Aller au contenu

Les dessous d'une enquête du FBI pour arrêter un pédophile de TR

Les dessous d'une enquête du FBI pour arrêter un pédophile de TR
Alexis Samson / Cogeco Média

Le reportage Exploitation sexuelle d’une fillette : Histoire d'une traque sans frontières, parue dans La Presse dimanche matin, raconte, en cinq chapitres, ce qui a mené à l’arrestation d’un père qui abusait de son enfant de 3 ans et s’en vantait sur Internet.


Alexis a parlé de cette histoire ce matin au 106,9.


La journaliste Gabrielle Duchaine s'est penchée sur le dossier, de cette opération policière menée principalement par un lieutenant-détective du Wisconsin, qui agit comme un agent double pour échanger avec des pédophiles sur Internet par le biais de son alter ego . 

En entrevue ce weekend avec Élisabeth Crête, la journaliste a abordé notamment les défis des policiers dans le cadre de cette enquête, notamment en faisant face à certains délais pour obtenir de l'information, ce qui bloque l'enquête.

«C'est arrivé avec Google et la plateforme Kik, sur laquelle les conversations avaient avait lieu entre le lieutenant-détective américain et le prédateur. C'est décrié par tous les organismes depuis longtemps, la collaboration des géants du web. Ces entreprises ont tellement de pouvoir et peuvent décider si ça va vite ou pas. Ce qu'on dit, c'est qu'ils finissent toujours par donner l'information. 24 h, ça peut paraître rapide, mais ce ne l'est pas quand on sait qu'il y a un enfant qui est possiblement entre les griffes de son père au moment même où l'enquête a lieu.» 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Alexis Samson

"Ceux qui pensent qu'on n'est pas dans une crise, réveillez-vous!"
Est-ce qu'on a autant peur des mots?
Équiterre veut faire interdire les publicités des voitures

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00