Aller au contenu
Revenu Québec communiquera par textos

«Je ne comprends pas pourquoi ils veulent aller de l'avant» -Marwah Rizqy

«Je ne comprends pas pourquoi ils veulent aller de l'avant» -Marwah Rizqy
La députée Marwah Rizqy / PC/Jacques Boissinot

Revenu Québec va désormais communiquer avec les Québécois par textos. Ça soulève beaucoup d'inquiétude chez des organismes de protection du consommateur.

Pourquoi? Parce qu'il est rare que des organismes qui détiennent des renseignements sensibles, qui gèrent l'argent, vont composer avec le consommateur ou le client par textos.

Pour en discuter de cette décision de Revenu Québec, l'animateur Patrick Lacagé reçoit la députée de Saint-Laurent, porte-parole de l'opposition officielle pour la protection des consommateurs et fiscaliste, Marwah Rizqy.

Est-ce que Revenu Québec est en train de créer les conditions pour qu'on tombe dans le panneau en permettant certaines interactions par textos?

«Absolument. Dans un premier temps, quel est l'objectif? La vérité, c'est que la très grande majorité des gens qui vont faire leur déclaration d'impôt vont le faire habituellement de façon automatisée, avec, par exemple, TurboTax ou DT Max. Et, immédiatement, on va recevoir que notre déclaration d'impôts a bien été reçue. Donc, non seulement transmise, mais reçue. Donc, là-dessus, Revenu Québec n'a même pas besoin de s'inquiéter. Mais pour les autres qui veulent justement avertir ceux qui n'utilisent pas le logiciel, ben c'est souvent eux les plus vulnérables aux risques de fraude.»

Depuis 2010, la députée donne des clinique d'impôts gratuites.

«Savez-vous quoi? La plupart des gens qui viennent, ce sont soit des étudiants, des nouveaux arrivants ou des gens carrément sur l'aide sociale qui ne savent pas faire leur déclaration d'impôt. C'est nous qui leur montrons quels documents apporter et qu'est-ce qu'ils ont le droit comme déductions. Il y en a même qui arrivent avec des boîtes à souliers remplies de plein de papiers.»

«Tout ça pour dire que la clientèle qu'ils cherchent à rencontrer avec leurs textos, elle est encore plus vulnérable. Et particulièrement les aînés, parce qu'ils ne pourront pas distinguer le vrai du faux.»

«Je ne comprends pas pourquoi ils veulent aller de l'avant, d'autant plus qu'on a une recrudescence incroyable en matière de fraude présentement qui sévit au Québec.»

On écoute Marwah Rizqy...

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Un dernier match pour les Canadiens cette saison
Un déficit avoisinant les 40 milliards de dollars
«On n'a pas réussi à avoir de rendez-vous avec un médecin» -André Fortin

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le retour de Catherine
En direct
En ondes jusqu’à 18:00