Aller au contenu

Le chef de police de Trois-Rivières en studio : les Hells de TR et le QG

Le chef de police de Trois-Rivières en studio : les Hells de TR et le QG
Le chef de police de Trois-Rivières Maxime Gagnon / 106.9 Mauricie

Le chef de police de Trois-Rivières Maxime Gagnon est de passage dans les studios du 106,9 dans l'émission Alexis Le Matin pour faire le tour de plusieurs dossiers.

  • La guerre de territoire à Québec se rendra-t-elle à Trois-Rivières?
  • Les Hells controlent-ils encore le territoire chez nous?
  • A-t-on vraiment besoin d'un nouveau QG de la police?
  • Est-ce plus difficile de recruter des nouveaux policiers?
  • Qu'est-ce qui occupe le plus nos policiers actuellement?
  • Santé mentale et itinérance: quel est l'approche de la police?

La guerre entre les Hells et les dealers

Si la guerre des stupéfiants fait rage dans la région de Québec depuis les dernières semaines, Trois-Rivières a été plutôt épargnée. 

Sur nos ondes, le chef de la police de Trois-Rivières Maxime Gagnon s'est fait plutôt rassurant sur la menace que pouvait représenter le conflit dans la région.

Il a précisé qu'aucun gang de rue n'était établi à Trois-Rivières actuellement.

Cependant, Maxime Gagnon a précisé que la situation était sous surveillance et qu'elle pouvait évoluer du jour au lendemain. 

Actuellement, on a beaucoup d'informations nous laissant croire que c'est relativement tranquille à ce sujet là à Trois-Rivières et on ne craint pas, pour l'instant, des répercussions comme on peut voir dans les médias dans l'Est du Québec. Donc, nos informations nous laissent croire qu'on est un peu à l'abri de ça. Par contre, vous comprendrez que c'est un peu imprévisible à l'occasion. Ça pourrait arriver demain matin, comme ça pourrait arriver dans deux mois, comme ça peut ne jamais arriver également à Trois-Rivières. 

Actuellement, au niveau des gangs de rue, nous avons aucune gang de rue d'établie à Trois-Rivières. Ça, c'est important de comprendre ça. On en voit à l'occasion des gens qui sont d'allégeance d'une gang de rue, ils viennent à Trois-Rivières, on les identifie, on les rencontre. On a beaucoup d'informations à cet effet-là. Mais l'information qu'on a, justement, c'est qu'ils ne font pas d'affaires ou de business à Trois-Rivières, au niveau du statut des stupéfiants. Donc, pour l'instant, ça, ça nous rassure un petit peu à ce niveau-là, même si on les voit à l'occasion.

On sait que le contrôle des stupéfiants à Trois-Rivières a toujours été sous le règne des Hells Angels. Ça, c'est pas un secret pour personne. Par contre, il n'est pas impossible qu'il y ait des certains revendeurs qui s'approvisionnent à Montréal et qui font leurs trafics eux mêmes sans passer par les Hells Angels, ce qui peut causer des problèmes également.

Santé mentale

15% des appels logés aux policiers de Trois-Rivières concernent des interventions avec des personnes souffrant de troubles mentaux. 

Un chiffre qui est en constante augmentation depuis les dernières années. 

Depuis 2019 une travailleuse sociale travaille au poste de police de Trois-Rivières pour accompagner les agents dans ces dossiers complexes. 

Le chef de la police de Trois-Rivières Maxime Gagnon explique que les interventions en lien avec la santé mentale sont plus imprévisibles et demandent plus de ressources. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Alexis Samson

Les fraudes ont presque doublé en quatre ans à Trois-Rivières
Essayer ses vêtements virtuellement?
Les parodies de la semaine

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00