Aller au contenu
Budget adopté dans la division

Hausse de 3,95% et une taxe piscine qui ne fait pas l'unanimité

Hausse de 3,95% et une taxe piscine qui ne fait pas l'unanimité
Le conseil municipal de la ville de Trois-Rivières / 106.9 Mauricie

Le budget pour l'année 2024 de la ville de Trois-Rivières a été adopté dans la division par les élus municipaux.

Six conseillers ont voté contre et huit, en comptant le maire Jean Lamarche, l'ont approuvé.

L'augmentation sur le compte de taxe sera finalement de 3.95% pour les propriétaires de maison au lieu de 4.72% comme cela avait été anticipé lors du lac à l'épaule sur le budget qui s'est tenu dans les dernières semaines.

Dans le budget 2024 on remarque l'augmentation de la contribution aux transports en commun municipaux qui est passée de 51.5 millions en 2023 à 58 millions pour la prochaine année.

La masse salariale représente la plus grosse dépense de la ville à la hauteur de 37% du budget soit 134 millions de dollars.

En ce qui concerne les revenus municipaux, la ville prévoit d'instaurer dès l'année prochaine une nouvelle taxe de 50$ qui touchera tous les propriétaires de piscines. Cette mesure d'éco-fiscalité s'applique sur le principe du pollueur payeur.

Si la taxe va permettre de récolter des ressources supplémentaires, certains conseillers doutent de sa pertinence. Des élus se questionnent aussi sur la façon dont l'argent que va apporter la taxe va être réinvesti dans le budget. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Lucie Besse Razac

Psychiatrie légale : Doit-on prendre exemple sur l'Ontario ?
Quelle est votre relation avec l'eau
Les psychiatres en ont-ils trop dans leur cour ?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00