Aller au contenu

Construction: 4 mois pour former un travailleur, est-ce assez?

Construction:  4 mois pour former un travailleur, est-ce assez?
Deux travailleurs de l'industrie de la construction / Getty Images

L'annonce de Québec de former entre 4000 et 5000 ouvriers de plus dans certains métiers dans certains métiers de le construction. laisse le milieu perplexe.

Le directeur général de la FTQ-Construction, Éric Boisjoly soutient que cette annonce laisse présager qu'on formera des travailleurs qui n'auront pas les qualifications nécessaires pour assurer la qualité des constructions.

L'annonce d'hier concerne les métiers de charpentier-menuisier, d'opérateur de pelles, d'opérateur d’équipement lourd, de ferblantier et de frigoriste.

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Valérie St-Jean

Il y aura finalement un défi de canot cette année
Travaux sur le pont Laviolette : le MTQ fait le point sur les fermetures
Faites attention ! La patrouille verte vous surveille

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à