Aller au contenu
Chronique de Katia Gagnon

Que penser de la série Painkillers sur Netflix?

Que penser de la série Painkillers sur Netflix?
Katia Gagnon / Cogeco Média

Que penser de la série Painkillers sur Netflix?


Écoutez la chroniqueuse Katia Gagnon au micro de l’animateur Patrick Lagacé.


La série rappelle l’histoire de l’oxycontin, médicament antidouleur créé par la pharmaceutique Purdue. L’oxycontin est un médicament extrêmement efficace, mais hautement addictif.

L'oxycodone, cousin de l’héroïne, a mené à la dépendance et à la mort des centaines de milliers de personnes.

On parle de 200 000 morts par surdose dus à l’oxycontin et il est surtout la racine de la crise des opioïdes qui frappe le monde entier.

«Ce n’est pas une grande série au plan artistique, je pense que c’est un peu caricatural. On aurait aimé un peu plus de sobriété pour ce sujet-là, mais ce qu'on raconte, c'est pas mal ça qui est arrivé.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Les changements climatiques chambardent la vie dans le fleuve Saint-Laurent
Le Canada dépensera-t-il 2% de son PIB en dépenses militaires?
Les Canadiens affrontent Sidney Crosby et les Penguins

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le retour de Catherine
En direct
En ondes jusqu’à 18:00