Aller au contenu

Centre d'injection supervisé : nécessaire, mais pas à cet endroit

Centre d'injection supervisé : nécessaire, mais pas à cet endroit
René villemure / Facebook

Le député du Bloc Québécois à Trois-Rivières souhaite faire débloquer un budget fédéral pour déplacer le centre d'injection supervisé plus loin du CPE Premier Pas. 

René Villemure reconnait que les deux organismes ont des objectifs louables, toutefois leur cohabitation est impossible. 

Monsieur Villemure a déjà entrepris les démarches pour que l'organisme Tandem reçoive un montant supplémentaire afin de s'installer ailleurs pour offrir ce service qui est nécessaire, selon lui, à Trois-Rivières. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Serge Alarie

Une entreprise du Québec va révolutionner l'aréna du Lightning de Tampa Bay
Le trifluvien Zachary Bolduc rappelé par les Blues de Saint-Louis
Est-ce que vous avez déjà pensé quitter votre travail pour épuisement ?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Catherine le midi
En direct
En ondes jusqu’à 13:00