• Accueil
  • «Ça serait bon de former les entraîneurs sur la santé mentale» -Stéphane Waite
98.5 Sports
Santé mentale

«Ça serait bon de former les entraîneurs sur la santé mentale» -Stéphane Waite

«Ça serait bon de former les entraîneurs sur la santé mentale» -Stéphane Waite

Stéphane Waite était au micro de Mario Langlois pour s’exprimer de différents sujets et il était notamment question de la santé mentale.

Il mentionne qu’en 38 ans de carrière dans le hockey à titre d’entraîneur des gardiens, il a probablement croisé une tonne d’histoires de santé mentale et qu'avec tous et toutes les athlètes ayant parlé de ce sujet publiquement, il est fort possible qu’il en ait manqué plusieurs.

Waite raconte avoir vécu deux histoires de santé mentale lorsqu’il était avec les Blackhawks de Chicago: Steve Montador et Daniel Carcillo.

«On l’avait en 2011 et 2012 avec nous. Il était un défenseur avec un style de jeu assez robuste. Il avait eu beaucoup de commotions cérébrales, mais cette année-là, il n’avait pas beaucoup joué. Toutes ses commotions ont fait en sorte qu’il a souffert d’une sévère dépression. Nous autres les entraîneurs, on ne l’a jamais vu ça. C’est troublant. C’est très troublant. Une couple d’années avant ça, on avait eu Daniel Carcillo. On avait gagné la coupe Stanley avec lui. C’était un dur à cuire et il ne reculait devant personne. Il faisait toujours le gars qui était au-dessus de tout, qui était dur et que rien ne le dérangeait. On a su, après sa carrière, que lui aussi, il a vécu des problèmes de santé mentale.»

L’ancien entraîneur des gardiens dit apprécier l’ouverture des athlètes à propos de ce sujet qu’il dit que personne ne voyait «il y a à peine dix ans». Il mentionne que les athlètes «sont forts» de parler de leur santé mentale. 

Selon Stéphane, les entraîneurs devraient avoir la possibilité d'apprendre à comprendre la santé mentale et les indices qui pourraient s’afficher chez leurs athlètes.

«Je suis entraîneur depuis 38 ans. Je n’ai pas vu ça. Je pense que ça serait bon de former les entraîneurs pour essayer de voir des signes et je pense qu’on est rendu là.»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En ondes jusqu’à
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.