• Accueil
  • On va s’en mordre les doigts!
98.5 Sports
Retrait de la Coupe du monde

On va s’en mordre les doigts!

On va s’en mordre les doigts!
Jeremy Filosa

À Toronto mercredi soir, c’était la fête dans les rues du centre-ville, non pas parce que les Maple Leafs ont battu le Canadien, mais parce que le Canada venait de vivre un moment magique de son histoire à quelque pas de là.

Alphonso Davies concrétisait le but le plus important de l’histoire du soccer canadien moderne.

L’histoire hier soir dans le monde du sport au Canada, c’était ça, ce fabuleux but de Davies qui a été vu des millions de fois sur les médias sociaux depuis hier, et qui a permis au Canada d’aller chercher une autre victoire importante. Le Canada a finalement écrasé le Panama 4-1, dans ce sixième match de qualification pour la Coupe du monde 2022.

Encore loin du grand but, avec encore huit matchs à jouer dans la compétition, ça sent la coupe. La Coupe du monde.

Le Canada est installé au troisième rang de son groupe avec 10 points, un classement qui le qualifierait, en fin de compétition, pour le mondial 2022.

Google

Source: Google

On peut le dire, les joueurs de John Herdman sont arrivés. Non seulement ont-ils tout ce qu’il faut pour se rendre, ils pourraient aussi faire des dommages dans leur groupe, une fois qualifiés pour le Qatar. 

Un rêve qui deviendra réalité

Avec des joueurs de très haut niveau comme Davies, Jonathan David, Tajon Buchanan, Stepen Eustaquio, Cyle Larin, Lucas Cavallini, le Canada ne peut plus être considéré comme négligé. Son classement mondial, aujourd’hui 51e, continuera de grimper au fur et à la mesure qu’il continuera d’enchaîner les bonnes performances.

Je me suis fait poser mille fois dans ma vie cette question; pour qui prendrais-tu si le Canada un jour se mesurait à l’Italie à la Coupe du monde? Je n’ai jamais sérieusement répondu à la question, car je ne croyais pas que ça pourrait un jour arriver. Mais force est d’admettre qu’il n’est pas impossible que d’ici un an, je sois obligé de faire ce choix.

Ce qui rend triste c’est de voir que cette nouvelle génération en or du soccer canadien ne passera pas par Montréal lors de la Coupe du monde 2026.

François Legault, ayant fait marche arrière sur la promesse de déposer une candidature pour la CDM conjointe entre le Canada-États-Unis-Mexique, fait en sorte qu’on regardera la parade passer. C’était probablement la seule chance de notre vie de voir devant nos yeux des Québécois disputer un match qui sera vu mondialement, en sol montréalais.

Pour un amateur de soccer d’ici, c’est une déception immense. Cette décision, lorsque le temps viendra, on la regrettera amèrement. L’Amérique du Nord vivra au rythme de la Coupe du monde, et ici au Québec on ne pourra que dire que nous avons tourné le dos aux meilleurs joueurs de soccer québécois de la planète, pour les envoyer réaliser leurs exploits ailleurs.

Pourquoi le Canada ne vient pas jouer à Montréal?

Après six matchs de qualification, le Canada a disputé ses trois matchs locaux à Toronto. Ville qui a tenu sa promesse de déposer sa candidature. On l’a vu encore hier, les Torontois ont adopté cette équipe. L’ambiance était incroyable hier soir au BMO Fiald.

En novembre c’est à Edmonton que jouera le Canada. Et même si Edmonton n’a pas d’équipe en MLS, ils passent devant Montréal en importance aux yeux de Soccer Canada.

En janvier, pour la fenêtre suivante, il ne faudrait pas se surprendre que le Canada dresse pignon à Vancouver. Souvenons-nous que dès le désistement de Québec, Vancouver avait immédiatement levé la main en désespoir de cause pour s’approprier la candidature montréalaise. Mais en vain, il était trop tard.

Je me fais poser la question plusieurs fois par jour sur les médias sociaux, pourquoi le Canada ne vient-il pas jouer des matchs locaux ici à Montréal?

La réponse est bien simple, le pied de nez du gouvernement québécois de retirer sa candidature pour la Coupe du monde a eu un effet extrêmement négatif sur l’image de Montréal aux yeux de Soccer Canada.

La fédération avait misé sur trois villes pour représenter son pays pour cette Coupe du monde 2026, Toronto, Edmonton et Montréal. Et de voir qu’une d’elles n’a même pas cru bon se rendre au bout du processus a été une véritable claque au visage pour Soccer Canada.

Des sources à l’interne nous disent que les dirigeants de la fédération se sont sentis « humiliés » devant la Concacaf et la FIFA, devant leur annoncer le retrait de Montréal. 

Non, ce n’est pas demain que l’on pardonnera au Québec cet affront. Et malheureusement, les Maxime Crépeau, Samuel Piette, Zachary Brault-Guillard, James Pantemis et compagnie, vous allez devoir les suivre à distance, ou vous déplacer ailleurs pour les voir.

Car le message ici a été assez clair, le soccer n’est tout simplement pas assez important pour engendrer la volonté nécessaire pour organiser des matchs de la Coupe du monde.

Un œil au beurre noir pour le sport au Québec, qui nous hantera pour plusieurs décennies à venir. La fois où on avait la chance d’avoir la Coupe du monde dans notre cour, et on a décidé de lever le nez.

Le Hockey des Canadiens
En direct de 18:30 à 22:30
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.