• Accueil
  • Le Canada peut-il s’imposer à Mexico?
98.5 Sports
Qualif Coupe du monde de soccer

Le Canada peut-il s’imposer à Mexico?

Le Canada peut-il s’imposer à Mexico?
John Herdman (AP Photo/Mark Humphrey)

Les experts s’entendent pour dire que le Canada a maintenant tout ce qu’il faut pour être considéré comme une des plus fortes nations de soccer en Concacaf. 

Mais pour confirmer cela, le Canada doit sortir une solide performance jeudi soir à Mexico, contre une équipe mexicaine qui mène le groupe en ce moment avec 7 points.

« Ce soir, c’est pour vrai, a lancé l’entraîneur John Herdman en point de presse. On doit profiter de chaque moment. On va jouer dans un stade mythique. Je me souviens d’avoir regardé la Coupe du monde en 1986 qui avait lieu ici. Peut-être le moment qui a allumé la flamme en moi. » 

Les matchs de qualification pour la Coupe du monde 2022 se poursuivent, et le Canada a aussi rendez-vous avec la Jamaïque et le Panama la semaine prochaine.

« On sait que le Mexique c’est la grosse bête en Concacaf. Et quelle chance nous avons ici de marquer l’histoire. Mes joueurs sont extrêmement excités pour cette opportunité. Mais il faut rester terre à terre.

Le problème pour le Canada c’est que plusieurs joueurs importants manqueront à l’appel.

Les attaquants Cyle Larin et Lucas Cavallini sont blessés et devront s’absenter, même chose pour le milieu de terrain Atiba Hutchinson. Mais il n’est pas impossible qu’ils jouent lors des autres matchs dans cette fenêtre. 

Le gardien Milan Borjan a contracté la covid récemment et devra aussi déclarer forfait. Il ne sera pas avec l’équipe du tout lors de cette séquence de trois matchs. Maxime Crépeau sera donc secondé par James Pantemis et Dayne St. Clair du Minnesota United.

Finalement, Junior Hoillett et David Wotherspoon ne peuvent pas entrer au Mexique, sans quoi ils s’exposent à une quarantaine à leur retour en Angleterre. 

Mais le Canada a tenu tête au Mexique cet été lors de la Gold Cup, et ce sans la présence d’Alphonso Davies et Jonathan David. Le Canada s’était incliné 2-1, suite à un but accordé dans les arrêts de jeu.

Même si ce match avait lieu aux États-Unis, la foule partisane mexicaine a donné au Canada une bonne idée d’à quoi s’attendre ce soir à l’Azteca.

« Nous nous souvenons de ce que nous avons fait à la Gold Cup, donc nous ne serons pas surpris. Ils savent ce que nous pouvons offrir. Tout ce que je demande à mes joueurs c’est de prendre un autre petit pas vers l’avant. »

Le Canada occupe présentement le deuxième rang du groupe octogonal avec 5 points, à égalité avec les États-Unis et le Panama.

Rappelons que les trois premières équipes se qualifieront directement pour la Coupe du monde, le quatrième devra jouer un match de barrage de plus pour s’y rendre.  

Le Québec maintenant
En direct de 15:00 à 18:30
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.