• Accueil
  • «Pour un gros gardien, il n’est pas gros dans son filet» - Dany Dubé
98.5 Sports
Analyse de Samuel Montembeault

«Pour un gros gardien, il n’est pas gros dans son filet» - Dany Dubé

«Pour un gros gardien, il n’est pas gros dans son filet» - Dany Dubé
PC/Nathan Denette

Personne ne va reprocher à Samuel Montembault les six buts accordés aux Maple Leafs de Toronto, mardi, dans une rencontre où sa défensive l’a abandonné plus souvent qu’à son tour.

L’analyste Dany Dubé a néanmoins fait quelques constats. 

« Je trouve que pour un gros gardien, il n’est pas gros dans son filet. Mentalement, des fois… C’est normal. Ce n’était pas un match facile à jouer pour lui. Mais, exemple, sur le but de Seney, il a reculé. Le gars est sorti du banc des pénalités, il a coupé vers l’interieur et Montembeault a reculé.

« Oui, c’était une fin de présence pour (Alex) Belzile et (Alexander) Romanov l’a mis dans le trouble, mais une fois que ça, c’est identifié, tu te dis : « Si je recule, je lui donne l’entrée au filet. Il y a un gars qui coupe le centre, je vais le forcer à prendre une décision. » En reculant, il lui a donné le haut du filet pour qu’il puisse rentrer la rondelle. Pour moi, ça, c’est un premier signal.

« L’autre signal, c’est Arguchintsev qui le bat sur un tir de l’enclave du côté du gant. Montembeault est dans le fond de son filet. Il est écrasé un peu. Il a décidé de jouer dans le fond de son filet.

« Il va y avoir un suivi sur son travail : l’utilisation de sa mitaine, jouer un peu plus agressif et d’être plus gros devant son filet, parce qu’il a quand même un gros gabarit. »

Quart de nuit
En direct de 00:00 à 03:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.