• Accueil
  • «J'aimerais que ça soit une nouvelle génération» - Maxim Lapierre
98.5 Sports
Si Bergevin s'en va

«J'aimerais que ça soit une nouvelle génération» - Maxim Lapierre

«J'aimerais que ça soit une nouvelle génération» - Maxim Lapierre
Getty Images

Il a beau en être à sa dernière année de contrat, rien ne dit que Marc Bergevin ne sera pas le directeur général du Canadien au terme de la présente saison. Mais rien ne dit qu’il le sera non plus.

Si Bergevin et le propriétaire Geoff Molson s’entendent durant les prochaines semaines ou au terme de la saison 2021-2022, aucun problème.

Mais si ça ne devait pas être le cas, quel serait le profil idéal de son successeur?

Il s’agit de l’essentiel de la discussion entre l’animateur Mario Langlois et le duo d’analystes de La Poche bleue, Maxim Lapierre et Guillaume Latendresse.

« En ce moment, le dossier traîne un petit peu », note Lapierre.

« Des deux côtés (Bergevin et Molson), il faut que tu explores le plan B. Bergevin a fait un bon travail depuis qu’il est ici, mais je crois aussi que dans le monde du hockey il y a beaucoup de gens qui sont capables de remplir le poste de directeur général, qui connaissent le hockey, qui ont une vision des choses. »

« On ne peut pas rester les bras croisés », note Latendresse.

« Parce que le jour où Bergevin dit qu’il ne signera pas à Montréal, ton plan B doit être prêt et tu es prêt à sauter dans le bateau avec un autre. Rien nous dit que Bergevin ne dira pas : je veux quatre (millions $) par année et qu’on peut avoir Patrick Roy à deux (millions $). C’est là que tu prends une décision par rapport à où tu t’en vas. Mais je suis certain que Marc Bergevin reste le premier choix de l’organisation ».

Au-delà du débat du fond, le duo fait d’autres constats.

« Je ne pense pas que la solution soit à l’intérieur de l’organisation. Si Marc Bergevin part, j’aimerais ça que ça soit une nouvelle génération. Sans manquer de respect, je pense qu’il y a beaucoup de jeunes dans le monde du hockey qui connaissent ça et qui ont de nouvelles idées. Je ne veux pas qu’on recycle toujours le même monde. »

« Ça prend du sang neuf. Ça prend des jeunes qui sont proches de la game », ajoute Guillaume Latendresse.

Parmi les noms évoqués au cours de la conversation : Patrick Roy, André Savard, Vincent Damphousse, Daniel Brière, Stéphane Quintal et Joël Bouchard.

Lequel semble leur favori?

On les écoute...

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En ondes jusqu’à 05:30
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.