• Accueil
  • Le parcours atypique de Maude Charron
98.5 Sports
Tokyo 2021

Le parcours atypique de Maude Charron

Le parcours atypique de Maude Charron
Chris Graythen/Getty Images

L’haltérophile québécoise Maude Charron a remporté une médaille d'or inspirante, mardi, aux Jeux Olympiques de Tokyo.

La jeune femme de 27 ans est aussi attachante que persévérante, elle qui s’est entraîné dans son garage durant la pandémie.

En conversation avec l’animateur Martin Lemay aux Amateurs de sports, le journaliste Marc Durand, présent à Tokyo, est revenu sur un élément du triomphe de Charron.

« Il y a quelque chose qu’elle qui nous a dit qui me parle et j’imagine que ça va parler à des gens qui se posent la question : est-ce qu’on doit faire du sport de haut niveau très jeune, à temps plein? »

« Elle nous a dit qu’elle a commencé à faire de la gymnastique et que son corps s’est développé au complet. Après, elle a fait les arts du cirque. Elle a performé sur une scène, devant des gens, avec de la pression et les regards des autres.

« Après, elle a fait de la musique. Elle a fait du hautbois, pas de la guitare western... Et après, elle est arrivée en CrossFit, et là, elle a compris que son corps avait un talent pour la puissance pour, à 19 ans, commencer l’haltérophilie. Aujourd’hui, à 28 ans, elle est championne olympique. »

« Elle n’a pas fait de l’haltérophilie depuis le secondaire un. Elle a fait d’autres choses qui ont amené à ça. C’est le message qu’elle avait à dire. Elle a un parcours atypique qui fonctionne. »

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Droit Devant avec Alexis Samson
En ondes jusqu’à 15:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.