• Accueil
  • Repêchage LCF | Un repêchage à saveur québécoise pour les Alouettes
98.5 Sports

Repêchage LCF | Un repêchage à saveur québécoise pour les Alouettes

Repêchage LCF | Un repêchage à saveur québécoise pour les AlouettesPhoto Alouettes de Montréal

Lorsque Mario Cecchini et Danny Maciocia ont été embauchés pour prendre les rênes des Alouettes, ils ont promis de redonner un visage plus local à l’équipe.

Mardi, Maciocia en a rajouté une couche en repêchant trois autres Québécois. Après avoir pris une chance et réussi un bon coup avec Marc-Antoine Dequoy en 2020, Maciocia a décidé de doubler son pari.

Pier-Olivier Lestage est dans une situation semblable à celle de Dequoy l’an dernier, mais Maciocia a décidé de rouler les dés à nouveau en le sélectionnant au 10e rang. 

Les deux hommes se connaissent très bien, eux qui ont déjà travaillé ensemble chez les Carabins de l’Université de Montréal.

Comme Dequoy, Lestage tentera sa chance dans la NFL avec les Seahawks de Seattle dès la semaine prochaine. Si jamais le bloqueur québécois n’est pas retenu, il appartiendra aux Alouettes s’il décide de faire le saut en LCF.

«J’ai pensé à un moment donné qu’il y avait une chance de faire une transaction pour aller chercher une place au premier tour, finalement nous n’avons pas bougé et il s’est glissé au deuxième rang et nous avons obtenu notre homme.»

Maciocia reconnaît qu’il est fort probable qu’il soit à Seattle pour les prochaines années, mais selon le DG, on parle ici d’un joueur qui risque d’avoir une longue carrière qui pourrait éventuellement le mener à Montréal.

Mis à part Lestage, Maciocia a aussi mis la main sur le botteur du Rouge et Or, David Côté (45e) et le joueur de ligne des Carabins, Ethan Makonzo (46e).

Deux autres Québécois ont été ajoutés à la formation mercredi matin, on parle du secondeur Kean Harelimana et du receveur de passe Mathieu Robitaille. Les deux sont des produits de l’Université Laval et ils ont été réclamés par Montréal après le repêchage.

Harelimana a un frère, Brian, qui appartient aussi aux Alouettes.

«J’ai toujours eu de la difficulté à comprendre pourquoi des gars d’ici devaient toujours s’exiler pour gagner leur vie. Ça m’est arrivé à moi aussi. Je l’ai toujours dit, à talent égal je vais toujours essayer de prendre le gars d’ici.»

Selon Maciocia, le bassin de joueurs de qualité d’ici est suffisamment grand pour y trouver plusieurs bons joueurs.

Maciocia a aussi sélectionné deux autres joueurs durant la séance de repêchage, soit le joueur de ligne de Lehigh University Chris Fournier (27e) et un autre joueur de ligne de Syracuse, Patrick Davis (28).

Émission spéciale | Élection fédérale 2021
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.