• Accueil
  • Soccer | Une rentrée réussie pour le CF Montréal

Soccer | Une rentrée réussie pour le CF Montréal

Soccer | Une rentrée réussie pour le CF MontréalPhoto: La Presse canadienne
Des joueurs du CF Montréal, durant le match contre le Toronto FC, samedi.

Le CF Montréal a entamé la saison du bon pied samedi récoltant trois gros points contre son ennemi juré, le Toronto FC. Quelle ne fut pas notre surprise de voir le onze montréalais dominer littéralement sa bête noire. 

Mis à part les quatre buts marqués, qui représentent un record pour un match d’ouverture depuis ses débuts en MLS, le CF Montréal a très bien paru.

On aurait pu s’attendre à du jeu décousu, à plusieurs revirements et de nombreux déchets techniques, mais rien de cela n’est vraiment survenu. Montréal a dicté le tempo du match, ne se gênant pas non plus en possession du ballon.

Ça faisait un bail que Montréal n’avait pas dominé ses adversaires torontois de cette façon.

Il est vrai de dire que Toronto comptait plusieurs absents de taille, dont Jozy Altidore, Alejandro Pozuelo et Chris Mavinga. Mais, on parle ici de la même équipe qui a battu les champions mexicains Leon en milieu de semaine en Ligue des champions.

L’équipe B du Toronto FC est peut-être meilleure que le tiers des équipes A de la MLS.

Ainsi, on ne gâchera pas notre plaisir. Combien de fois l’Impact a-t-il disputé des matchs sans ses meilleurs joueurs et sans trop de journées de repos? C’est arrivé souvent dans le passé.

Montréal avait aussi plusieurs excuses pour livrer une contre-performance samedi. Le club n’avait joué que deux matchs préparatoires, de surcroît contre des équipes de divisions inférieures. Sans oublier que Lassi Lappalainen, Luis Binks et Jean-Yves Ballou Tabla étaient tous blessés et donc indisponibles pour ce match.

Premier de la conférence

En vertu de ses quatre buts marqués, le CFM se retrouve installé au tout premier rang de la conférence de l’Est après une semaine complète de jeu.

Difficile de juger qui est le véritable CF Montréal, mais une chose est certaine, les atlètes de l'équipe ont fait écarquiller des yeux cette fin de semaine. Ne bat pas le Toronto FC qui veut! Surtout pas en marquant quatre buts. 

C’est un « statement » fort qu’a lancé le club lors de son match d’ouverture. Les experts ne donnaient pas cher de leur peau dans leurs prédictions, et cela a semblé fouetter les troupes montréalaises.

Plusieurs joueurs se sont illustrés, notamment Djordje Mihailovic, Romell Quioto et Victor Wanyama. Mason Toye a collé deux solides matchs de suite, si on compte sa performance de deux buts et une passe la semaine précédente à St. Pete, en match préparatoire. 

Zach Brault-Guillard a été si dominant qu’il est finaliste au titre de joueur de la semaine en MLS, un exploit difficile à réaliser pour un défenseur latéral. Le Québécois a effectué plusieurs montées convaincantes sur le flanc droit, donnant beaucoup de difficultés à ses adversaires.

Samedi les regards se tourneront vers Nashville, où voyagera le CF Montréal. nous verrons alors si le club peut coller un deuxième bon match d'affilée en ce début de saison.

Musique
En direct de 18:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.