• Accueil
  • Nouvellement entraîneur-chef du CH | Dominique Ducharme se sent prêt et confiant

Nouvellement entraîneur-chef du CH | Dominique Ducharme se sent prêt et confiant

Nouvellement entraîneur-chef du CH | Dominique Ducharme se sent prêt et confiant98.5 Sports
Résumé de la conférence de presse de Marc Bergevin et Dominique Ducharme

8:35

Après la défaite des siens contre Ottawa mardi soir, Dominique Ducharme s’est couché en tant qu'entraîneur adjoint des Canadiens de Montréal. À son réveil mercredi, il ne se doutait pas qu’il allait accepter, quelques heures plus tard, le plus grand défi de sa carrière, celui de succéder à Claude Julien en tant qu’entraîneur-chef du Tricolore.

Lorsqu'il s'est adressé aux médias pour la première fois en tant qu'entraîneur-chef par intérim du Canadien de Montréal, Dominique Ducharme a admis que ce n'était pas une journée aussi glorieuse que celle à laquelle il avait toujours rêvé.

Dominique Ducharme se dit prêt à diriger le CH

9:55

«Si tu m’avais dit : "écris un film où tu vas devenir l’entraîneur-chef du Canadien", c’est certain que ce n’est pas le scénario que j’aurais choisi. Comme j’étais avec l’équipe, aujourd’hui, c’est un sentiment un peu partagé. Je perds deux collègues que j’appréciais beaucoup, deux personnes extraordinaires qui m’ont aussi ouvert la porte.»

Ducharme sent que son coffre à outils est encore plus complet qu’à l’époque où il entraînait dans le junior et souhaite utiliser tout son bagage pour continuer à évoluer. Son calme désarmant dans les présentes circonstances vient selon ses dires de sa préparation. 

Bien que ce soit un défi important, il se sent entièrement prêt à relever le tout et se sent prêt à répondre à toute éventualité et à agir, car il se prépare au défi qui se présente à lui aujourd’hui depuis longtemps.

Les grandes attentes du marché montréalais ne lui font d’ailleurs pas peur.

«Je suis excité par le défi, je me sens prêt. On est tous dans le même bateau. On veut tous la même chose. […] C’est la meilleure ligue au monde, alors si tu n’es pas compétitif, tu n’es pas à la bonne place.»

Heureux de connaître les joueurs et d’avoir su gagner leur respect avec ses deux ans au sein de l’organisation, Ducharme souhaite demeurer le même tout en sachant qu’on ne communique pas de la même façon avec un jeune de 18 ans qu’avec un vétéran de 33 ans.

Les jeunes joueurs seront une priorité alors qu’il souhaite les aider à atteindre leur plein potentiel, mais il ne compte pas négliger non plus les vétérans, car il souhaite les pousser pour leur permettre d’offrir leur meilleur rendement chaque soir.

Alors qu’il travaillait auparavant sur les aspects techniques des adversaires, il a bien hâte que les joueurs apprennent le connaître dans son nouveau rôle.

Il souhaite voir son équipe jouer avec énergie, avec instinct et de la bonne façon en se rappelant du processus qui les mène vers la victoire. Il souhaite implanter de petits ajustements, mais il a confiance que l’équipe qu’il a entre les mains peut accomplir de grandes choses.

Il croit que sa façon de construire autour des joueurs pourra faire une différence pour amener l’équipe à travailler dans une seule et même direction. Sans être intransigeant, il ne tolère toutefois pas l’individualisme et les situations qui ne font pas de sens dans un contexte d’équipe. L’équipe devra toujours passer en premier sous ses ordres et les joueurs devront en prendre note. Le manque de discipline sera d’ailleurs l’un des premiers éléments qui devraient être abordés en ce sens selon lui.

Dominique Ducharme admet qu’il compte implanter des ajustements à cinq contre cinq et sur les unités spéciales. Il souhaite voir de la hargne, davantage d’agressivité et surtout plus de constance dans toutes les phases de jeu. Il s’attend à ce que les joueurs se concentrent sur les choses qu’ils sont en mesure de contrôler et avec lesquelles ils peuvent faire une différence.

Bien qu’il soit un adepte de l’offensive, il souhaitera que son équipe conserve la possession du disque. Mais à ses yeux, la créativité offensive va bien au-delà de la possession de la rondelle. Il sera donc important que le porteur de la rondelle puisse avoir davantage d’options à l’avenir.

Un entraîneur impliqué, mais respectueux de ses adjoints

Dominique Ducharme admet qu’il entend s’impliquer à tous les niveaux, mais en laissant ses adjoints travailler dans leurs postes respectifs. Il aime faire confiance aux gens qui l’entourent et souhaite travailler en collégialité.

Sa première tâche officielle sera d’ailleurs de rencontrer son personnel de joueurs mercredi soir et de s’attabler avec son personnel d’entraîneurs.

Il pourra aussi travailler avec Alex Burrows qui était jusqu’à tout récemment entraîneur adjoint avec le club-école des Canadiens à Laval.

Ducharme se dit d’ailleurs très heureux de voir Alex se joindre au personnel d’entraîneurs du grand club. Il aime son énergie et l’expérience qu’il apportera, alors qu’il s’attaquera à l’attaque à cinq du Tricolore.

L’absence de temps de pratique sera une contrainte importante alors que l’équipe jouera en moyenne une partie tous les deux jours d’ici la fin de la saison, mais le nouveau pilote montréalais compte utiliser toutes les minutes mises à sa disposition pour implanter ses modifications et ses améliorations.

Il souhaite aussi trouver le meilleur équilibre possible dans l’utilisation de ses gardiens, mais est conscient de la raison pour laquelle l’organisation a fait l’acquisition de Jake Allen l’été dernier. Il ne faut donc pas s’imaginer que le jeu d’alternance entre les gardiens changera à court terme.

Et en ce qui concerne l’ambiance négative qui, semble-t-il, pourrait régner autour de l’équipe, Ducharme croit qu’il s’agit surtout d’un certain manque de confiance qu’il tâchera de corriger en priorité.

C’est donc une tâche immense et ingrate qui se présente à Dominique Ducharme, mais un défi qui pourrait aussi être un important tremplin pour sa carrière d’entraîneur advenant qu’il ramène l’équipe sur le chemin de la victoire.

Aux joueurs maintenant de prendre le témoin et de relever leur jeu d'un cran. Et ils n'auront pas longtemps à attendre pour le faire alors que le Tricolore reprend l’action dès jeudi contre les Jets de Winnipeg.

Nouvel entraîneur pour les Canadiens

6:48

Nouvel entraîneur pour les Canadiens

Détails
Les week-ends de Paul Houde
En direct de 07:00 à 11:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.