12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Date limite des transactions: «Acheter» pour l’avenir!

Date limite des transactions: «Acheter» pour l’avenir!

Date limite des transactions: «Acheter» pour l’avenir!PC
Marc Bergevin

Le Canadien de Montréal se retrouve à nouveau dans la peau du «vendeur» à l’approche de la date limite des transactions.

Le club est à plusieurs points d’une place en séries et les blessures continuent de s’accumuler laissant peu de chances à l’équipe de se qualifier pour les séries. 

Étant donné les insuccès constants de l’équipe sur le marché des joueurs autonomes durant l’été, c’est à se demander si le Canadien ne devrait pas aller à contre-courant cette année, à la date limite. 

Plutôt que de liquider son club, ne serait-il pas utile de se ranger du côté des «acheteurs»?

Plusieurs équipes de la LNH commencent déjà à préparer la saison prochaine parce qu’elles n’accéderont pas aux séries cette année, comme pour le Canadien. Parmi ces équipes, certaines sont justement en mode reconstruction et elles aimeraient se départir de joueurs sous contrat.

Alors que les équipes qui visent les séries chercheront à mettre la main sur des «joueurs de location», il serait peut-être intelligent pour le Canadien de se mettre à la chasse aux joueurs établis de la LNH qui ont des contrats à long terme, avec des salaires reflétant leurs performances et qui n’ont pas de clause de non-échange.

Le problème du Canadien l’été est le suivant : comme pour plusieurs autres équipes du Canada, certains joueurs n’ont tout simplement pas le désir de venir s’y installer, pour toutes les raisons que l’on connaît : le froid, la pression, les taxes et plusieurs autres aspects ne les enchantent pas.

Le Tricolore a toutes les difficultés du monde à trouver des joueurs établis de la LNH, comme le prouve le montant sous le plafond salarial qui n'est pas dépensé par le club, et ce, depuis plusieurs années.

Trop souvent, l’écart est grand entre les bons joueurs du club et les joueurs de soutien. Lorsque l’équipe doit gérer des blessures importantes, comme celle de Jonathan Drouin, l’entraîneur doit se rabattre sur un Nick Cousins pour pallier à sa perte, c’est un non-sens.

Il est donc important d’ajouter de la profondeur de qualité à l’équipe.

Cela ne veut pas dire que le Canadien ne peut pas laisser partir certains vétérans qui ne font pas partie des plans d'avenir, mais il doit absolument entrer dans cette fenêtre avec une optique «d’acheteur» et non de «vendeur».

Think outside the box!

Même si la majorité du temps, les équipes qui ne pensent pas participer aux séries se rangent dans la colonne des vendeurs, le Canadien devrait briser cette tendance.

En mettant la main sur des joueurs via des transactions, ces derniers n’ont aucun autre choix que d’accepter leur sort. Le Canadien possède des armes intéressantes à l’approche de cette date limite des transactions. Marc Bergevin possède de l’argent que plusieurs autres équipes n’ont pas. Il possède aussi l’espace sous le plafond salarial pour accueillir de nouveaux joueurs.

Par ailleurs, Bergevin possède plusieurs choix au repêchage en 2020, en plus de quelques jeunes joueurs qui pourraient intéresser d’autres équipes.

Prenons l’exemple du gardien substitut Jonathan Bernier des Red Wings. Il a 31 ans et touche un salaire de 3M$ par année. Il est aussi signé pour l’an prochain. Pourquoi attendre à cet été et encore une fois rater son coup quand un joueur de ce type pourrait être obtenu dès maintenant?

Au New Jersey, le défenseur P.K. Subban n’a jamais aussi peu valu. Les Devils qui risquent de poursuivre leur reconstruction pourraient être intéressés à le laisser partir. C’est un joueur de 30 ans, qui possède encore deux ans d’un contrat à 9M$. Nonobstant la façon dont les choses se sont terminées entre lui et le club lors de son départ, il s’avérerait un atout énorme dans la hiérarchie des défenseurs du Canadien.

Un joueur du profile d’Evander Kane serait aussi intéressant. Mais il possède une clause de non-échange partielle. À 28 ans, sous contrat à 7M$ pour encore cinq ans, si les Sharks voulaient libérer du salaire, ce serait un joueur de grande valeur que le Canadien ne pourrait jamais attirer sur le marché des joueurs autonomes.

En ajoutant un ou deux joueurs de la LNH qui combleraient le reste de l’argent libre sous le plafond, cela permettrait à l’équipe d’envoyer certains jeunes à Laval, compléter leur apprentissage.

Cela redonnait aussi aux partisans une raison de continuer de suivre l’équipe d’ici la fin de la saison, ne serait-ce que pour observer les nouveaux venus et commencer à analyser comment ils pourront aider l’équipe dans les années à venir.

Le Canadien n’est pas à des années-lumière d’être une équipe qui aspire aux séries, mais peut-être à deux ou trois joueurs près. Pourquoi ne pas débuter le magasinage dès maintenant?

En direct de 22:00 à 00:00
2732
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.