• Accueil
  • Un double masculin épique, un double féminin reporté

Un double masculin épique, un double féminin reporté

Un double masculin épique, un double féminin reportéAO
Les Colobiens triomphent, les Français sont inconsolables

LONDRES - La Canadienne Gabriela Dabrowski devra attendre un peu avant d'avoir la chance de gagner un premier titre majeur en double féminin.

Puisque la finale de double masculin a nécessité cinq manches, samedi, les organisateurs de Wimbledon ont décidé de repousser au lendemain la finale du double féminin en raison de la noirceur.

Juan-Sebastian Cabal et Robert Farah sont devenus les premiers Colombiens à gagner un titre du grand chelem en double, battant les Français Nicolas Mahut et Édouard Roger-Vasselin 6-7 (5), 7-6 (5), 7-6 (6), 6-7 (5) et 6-3, en près de cinq heures de jeu.

Dabrowski, d'Ottawa, et sa partenaire de jeu chinoise Yifan Xu se présenteront sur le court central de l'All England Club après la finale masculine, dimanche. Quatrièmes têtes de série, Dabrowski et Xu affronteront en finale les troisièmes têtes de série Su-Wei Hsieh et Barbora Strycova.

Âgée de 27 ans, Dabrowski en sera à une première finale en double féminin en grand chelem. Elle a deux titres majeurs en double mixte à son palmarès.

Du côté du double masculin chez les juniors, Liam Draxl, de Newmarket, en Ontario, et l'Américain Govind Nanda ont atteint la finale grâce à une victoire de 6-4, 6-3, samedi, face aux Britanniques Arthur Fery et Toby Samuel. Ils affronteront en finale les Tchèques et favoris Jonas Forejtek et Jiri Lehecka.

1697
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.