• Accueil
  • L'Impact sans Piatti... et plusieurs autres

L'Impact sans Piatti... et plusieurs autres

L'Impact sans Piatti... et plusieurs autres
Rémi Garde / 98,5 Sports / Cogeco Média

La situation d’Ignacio Piatti devient vraiment inquiétante. Ce qui devait être une blessure de quelques semaines traîne en longueur. Encore lundi, il brillait par son absence au Centre Nutrilait.

Le joueur désigné de l’Impact devait passer d’autres tests médicaux lundi après-midi, mais rien ne semble nous indiquer que l’homme à 5 millions de dollars soit prêt à revenir au jeu.

Garde a insisté pour expliquer que le club ne cachait rien dans le cas de Nacho. 

« Je ne suis pas médecin, je ne peux me fier à ce que l’on m’explique. Il semblait mieux aller il y a quelques jours et après s’être exercé une fois avec ses coéquipiers, sur ce terrain où il n’y a pas vraiment de gazon, et il a ressenti une douleur à une cuisse. Ce sont les blessures les plus nébuleuses, on ne sait jamais comment ça va aller. »

Garde fait référence au terrain naturel du Centre Nutrilait, que l’on a depuis arraché. L’hiver a été tellement difficile nous dit-on, que le gazon n’a jamais pris. L’Impact est donc contraint à s’entraîner sur du synthétique pour les prochaines semaines, en espérant que le gazon naturel reprenne vie bientôt.

Mais mis à part Nacho, plusieurs autres joueurs manquent toujours à l’appel. Victor Cabrera, Maxi Urruti et Harry Novillo manquaient à l’appel mardi matin. Et malgré la progression de certains autres comme Mathieu Choinière et Clément Bayiha, rien ne confirme qu’ils seront prêts pour samedi. En fait, Garde n’a pas confirmé aucun retour au jeu pour quiconque des blessés pour le prochain match.

Encore une équipe avec un nouvel entraîneur

À l’instar du FC Cincinnati, le Revolution, le prochain adversaire de l’Impact, aura lui aussi un entraîneur qui en sera à ses débuts avec sa nouvelle équipe. Mais contrairement à Cincinnati, ce n’est pas une verte recrue qui arrive à la barre des Revs, mais bien le grand Bruce Arena.

Malgré sa grande réputation en Amérique du Nord, Rémi Garde a avoué ne pas le connaître personnellement.

« Non je ne le connais pas, mais je vais m’informer sur sa façon de diriger. C’est certain que d’avoir un nouvel entraîneur peut essouffler un vent nouveau chez les joueurs. Mais nous devons nous concentrer sur ce que nous avons à faire. »

Un but refusé qui fait encore jaser

Même si le commissaire de la MLS a fait son mea-culpa lundi, indiquant que les arbitres avaient commis une erreur en n’allouant pas le but de Maxi Urruti samedi, les membres de l’Impact l’avaient encore sur le cœur.

« C’est la moindre des choses, a expliqué le défenseur Rudy Camacho. »

Pour sa part Daniel Lovitz n’avait toujours pas compris ce qui s’était passé.

« J’ai vu que sur Twitter quelqu’un avait fait un schéma qui montrait que j’étais en jeu de 9 pouces. Sur le coup, je pensais que le hors-jeu était sur Maxi, alors je n’ai pas argumenté. Je ne pensais pas que c’était sur moi. Je comprends que c’était serré, mais on aurait dû au moins demander à l’arbitre de consulter la reprise. »

Garde partageait l’opinion de ses joueurs.

« L’erreur humaine arrive. On peut l’accepter, mais la reprise vidéo est là pour ça. Si celui qui est en haut et qui regarde son écran voit encore un hors-jeu, alors là on a un problème. Ceci dit, je ne veux pas être celui qui se plaint semaine après semaine. J’ai fait ma sortie correctement, je crois, après le match, et c’est tout. »

Le prochain match de l’Impact samedi au Stade Saputo sera diffusé sur nos ondes dès 12h30 avec l’émission d’avant-match.

Doc Mailloux et Josey

Doc Mailloux et Josey

avec Josey Arsenault

En direct de 09:30 à 11:00
3053
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.