• Accueil
  • Fin de la Ligue canadienne féminine: «Ce fut le choc total» - Danièle Sauvageau

Fin de la Ligue canadienne féminine: «Ce fut le choc total» - Danièle Sauvageau

Fin de la Ligue canadienne féminine: «Ce fut le choc total» - Danièle SauvageauPC/Chris Young
Les Canadiennes de Montréal face à l'Inferno de Calgary lors de la coupe Clarkson

De nombreux observateurs ont été étonnés d'apprendre, dimanche, que la Ligue canadienne de hockey féminin allait mettre un terme à ses activités le 1er mai. Mais personne ne l'a été autant que les principales intéressées.

Une semaine après la finale de la coupe Clarkson au terme de laquelle l'Inferno de Calgary a remporté le titre annuel face aux Canadiennes de Montréal, la co-entraîneure des Canadiennes, Danièle Sauvageau, était encore secouée.

« C'est un gros choc. Quand on a reçu la convocation - les intervenants et les athlètes - pour être présents lors de la conférence téléphonique, dimanche matin à 10 heures, on s'attendait davantage à recevoir de bonnes nouvelles. »

Celle qui est aussi directrice générale du programme à l'Université de Montréal avec les Carabins, voyait venir des modifications à la ligue féminine.

 On s'attendait à des changements. On parlait d'intégrer les deux ligues (avec l'autre ligue féminine américaine), on a parlé de la part de la Ligue nationale de hockey, on a parlé potentiellement de s'assurer que les joueuses qui sont sur le programme national reçoivent un peu plus (d'argent) de Hockey Canada. J'ai regardé mon téléphone à un moment donné en me demandant si j'étais sur la bonne conférence téléphonique. Ce n'est pas du tout à ce que je m'attendais. Oui, ce fut le choc total. »

Le conseil d'administration de la Ligue canadienne de hockey féminin a précisé que le hockey sur glace était exceptionnel, mais que le modèle d'affaire n'était pas rentable. 

En direct de 00:00 à 03:00
836
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.