12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Cannes continue de sourire à Xavier Dolan

Cannes continue de sourire à Xavier Dolan

Cannes continue de sourire à Xavier DolanAP
Les acteurs Gabriel D'Almeida Freitas et Catherine Brunet entourent Xavier Dolan

Le film Matthias et Maxime du réalisateur québécois Xavier Dolan, qui a été présenté en première mondiale, mercredi, au festival de Cannes, a été salué ovationné durant huit minutes au terme de sa projection.

Visiblement ému, Dolan a fondu en larmes devant cet accueil qui n’était pas sans rappeler d’autres passages au prestigieux festival depuis une décennie.

« Je ne pense pas que je pourrais parler longuement, a-t-il déclaré à la foule.

«Je suis très ému. Ça fait quand même dix ans que je suis débarqué à Cannes avec J’ai tué ma mère. Et depuis, ça a été tellement enrichissant… Tellement de rencontres. Tellement de moments comme ceux-ci. Merci. C’est tout. Merci!»

La chroniqueuse du 98,5 FM, Catherine Beauchamp était sur place et échangé avec Paul Houde et Thérèse Parisien à l’émission Le Québec maintenant.

« Histoire de comparer, quand Mommy a été présenté ici, l’ovation avait duré 12 minutes. L’une des plus longues entendues au festival. Quand il était venu avec Juste la fin du monde, ça tournait autour des six minutes. C’est un peu entre les deux. »

Matthias (Gabriel D’Almeida Freitas) et Maxime (Xavier Dolan) raconte l’histoire de deux amis d’enfance très différents l’un de l’autre qui se retrouvent dans un chalet où ils vont échanger un baiser pour les besoins d’un tournage expérimental.

«Et là va s’installer un doute et suivre un malaise qui va durer tout au long du film. On tombe dans une zone très fragile qui va venir nous toucher droit au cœur. C’est un film d’une grande beauté avec des plans maîtrisés. C’est un film moins bruyant, moins flamboyant que ce que Xavier Dolan a fait auparavant. C’est plus en subtilité. Plus nuancé.»

Catherine Beauchamp souligne une scène particulièrement forte dans le film qui a séduit le public.

« Je ne sais pas si c’est un film qui va remporter un prix, mais c’est un film qui a touché le monde. »

AP/Catherine Brunet et Xavier Dolan

Source: AP/Catherine Brunet et Xavier Dolan

Cela dit, c'est peut-être bien le réalisateur qui vole la vedette... pour ce qui est du jeu des acteurs.

« La meilleure personne qui défend le film, sur le plan des acteurs, c'est Xavier Dolan. Il est tellement bon. Il est touchant. Il est émouvant. J'ai l'impression que Xavier Dolan peaufine son jeu avec les années et là, on voit réellement le potentiel qu'il peut avoir comme acteur. »

Écoutez l’échange…

En direct de 05:30 à 9:30 AM
1172
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.