• Accueil
  • Série «La servante écarlate»: une Montréalaise en lice pour un prix important aux États-Unis 

Série «La servante écarlate»: une Montréalaise en lice pour un prix important aux États-Unis 

Série «La servante écarlate»: une Montréalaise en lice pour un prix important aux États-Unis  Photo: George Kraychyk / Hulu via AP
L'actrice principale et productrice de la série «The Handmaid’s Tale», Elisabeth Moss

La conceptrice visuelle québécoise Elisabeth Williams est en nomination à la prochaine cérémonie américaine Art Directors Guilde Awards, qui aura lieu aujourd’hui, à Los Angeles. Entrevue avec celle qui crée de superbes décors pour la populaire série américaine La servante écarlate (The Handmaid’s Tale, en version originale anglaise).

«Mes pairs portent un regard sur mon travail, qui est plus pointu [que pour d'autres travailleurs de l'industrie cinématographique]. Je dois remettre des images, des plans, des vidéos qui montrent la construction d’un décor du début jusqu’à la fin. Les juges du Art Directors Guilde sont aussi très [pointilleux].»  

Ce sont les deux premiers épisodes de la deuxième saison de La servante écarlate qui ont été considérés pour cette nomination. À Hamilton, en Ontario, Williams a créé une réplique du stade Fenway Park de Boston. Ce décor a servi de lieu de tournage pour la scène de la pendaison d’un groupe de servantes.

Soulignons que c’est aussi Elisabeth Williams qui a créé la maison du couple Waterford.

La conceptrice a cependant précisé, lors d'une entrevue accordée à notre chroniqueuse Catherine Beauchamp, que l'édifice des Waterford ne sera pas présenté dans la prochaine saison de la série.

Fargo, Les Invincibles et les autres

Auparavant, Elisabeth Wiliams a travaillé sur une autre série américaine très respectée qui s'appelle Fargo.

Au Québec, elle a collaboré à la production Les Invincibles (premier épisode diffusé en septembre 2005; trois saisons), aussi très connue du public.

Elisabeth Williams œuvre depuis une vingtaine d’années dans le milieu du cinéma et des séries télé.

Elle s’est déjà engagée à travailler sur la troisième saison de La servante écarlate

«J’ai eu de belles offres au Québec, notamment, mais j’ai dû refuser, car je travaillerai jusqu’à la mi-mai. […] Cela dit, je n’ai pas envie de travailler encore très longtemps sur La servante écarlate. C’est important de faire des projets différents et de  rencontrer des nouvelles personnes. Ça garde frais.»  

Elle a entre autres remporté un prix Emmy pour la meilleure direction artistique pour son travail sur la série La servante écarlate, justement.

Soulignons que le Québécois Jean-Marc Vallée est aussi en nomination pour la réalisation de la série Sharp Objects.

Les Art Directors Guilde Awards sont consacrés aux créateurs.

Week-end extra

Week-end extra

avec Mathieu Beaumont

En direct de 07:00 à 11:00
2112
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.