• Accueil
  • Golden Globes: les couronnements de Bohemian Rhapsody et de Roma

Golden Globes: les couronnements de Bohemian Rhapsody et de Roma

Golden Globes: les couronnements de Bohemian Rhapsody et de Roma Photo AP
L'acteur Rami Malek (au centre) en compagnie de Brian May et de Roger Taylor, de Queen

Bohemian Rhapsody, qui retrace la vie du groupe Queen et de son chanteur Freddie Mercury a fait coup double, dimanche, lors de la 76e cérémonie des Golden Globes présentée à Los Angeles.

Le film biographique a été sacré meilleur film de l’année par l’Association de la presse étrangère d’Hollywood, tandis que Rami Malek, qui personnifiait Freddie Mercury, a été désigné meilleur acteur dans un drame.

«Merci à Freddie Mercury de m'avoir offert la joie d'une vie, a lancé Malek. Ceci est pour toi.»

Sans surprise, Roma a remporté la palme du meilleur film dans une autre langue, le prix de la meilleure réalisation allant à Alfonso Cuaron.

Glenn Close, meilleure actrice

Green Book a remporté le même honneur dans la catégorie Comédie ou comédie musicale. Mahershala Ali a été salué comme meilleur acteur dans un second rôle et le film a aussi remporté le prix du meilleur scénario.

Glenn Close a été couronnée comme meilleure actrice dans un drame pour The Wife, surprenant les observateurs qui pensaient que Lady Gaga allait remporter ce prix pour A Star is Born.

«Nous devons trouver notre épanouissement personnel. Nous devons poursuivre nos rêves, a déclaré Glenn Close, suscitant une ovation debout. Nous devons dire: "Je peux le faire et je devrais pouvoir le faire''.»

Lady Gaga a quand même remporté un Golden Globe pour sa chanson Shallow. Quant à Regina King, elle a été récompensée pour son deuxième rôle dans If Beale Street Could Talk.

Les principaux lauréats

Meilleur film - Drame : Bohemian Rhapsody

Meilleur film – Autre langue : Roma

Meilleur film – Comédie ou comédie musicale : Green Book

Meilleure actrice - Drame:  Glenn Close, The Wife

Meilleur acteur – Drame : Rami Malek, Bohemian Rhapsody

Meilleur acteur de soutien : Mahershala Ali, Green Book

Meilleure actrice de soutien : Regina King, If Beale Street Could Talk

Meilleur réalisateur : Alfonso Cuaron, Roma

Meilleur scénario : Nick Vallelonga, Brian Currie, Peter Farrelly, Green Book

Un duo atypique

La cérémonie des était animée par un duo atypique: l'actrice canadienne Sandra Oh et le comédien Andy Samberg.

D'entrée de jeu, ils se sont moqués de la prochaine cérémonie des Oscars toujours en quête d'un animateur. Après avoir promis de s'amuser et de donner quelques prix, Samberg a lancé qu'un « membre chanceux de l'auditoire sera choisi pour animer les Oscars ».

Parlant du duo inattendu qu'elle formait avec Samberg, Oh a dit qu'ils avaient obtenu le contrat parce qu'ils « étaient les deux dernières personnes à Hollywood à ne pas s'être placées dans le trouble pour avoir dit quelque chose d'offensant ».

Les deux animateurs ont chanté les louanges de nombreux convives, faisant semblant de les railler.

«Tous ces visages du changement...»

Mais Mme Oh, qui a remporté un prix pour son rôle dans la nouvelle série policière Killing Eve, a mis fin au numéro d'ouverture sur une note sérieuse en expliquant les raisons pourquoi elle coanimait la cérémonie.

« J'ai dit oui à la crainte d'être sur cette scène ce soir, car je voulais être ici pour être témoin de cette période de changement. Là, en ce moment, ce moment est réel. Faites-moi confiance, c'est vrai. Parce que je vous vois, tous ces visages du changement. Et là, tout le monde le pourra. »

Certains des visages auxquels Sandra Oh a fait allusion ont gagné des prix. Mahershala Ali, que la Hollywood Foreign Press Association (HFPA) a négligé pour son interprétation dans "Moonlight", qui lui a valu un Oscar, a remporté le prix du meilleur acteur dans un second rôle dans "Green Book". Alors que les Golden Globes, décernés par 88 membres votants de la HFPA, ont peu de relations avec les Oscars, ils peuvent donner un élan à la saison de remise des prix lorsque cela compte le plus. Le vote de nomination aux Oscars commence lundi.

Carol Burnett a été honorée pour l'ensemble de sa carrière. Elle a reçu le prix qui porte son nom. 

Un tremplin pour Roma

Bien que les Golden Globes soient décernés par des journalistes étrangers, ils excluent les films en langues étrangères de leurs deux catégories du meilleur film (dramatique et musical/comédie).

Cela laisse l'espoir de Netflix pour les Oscars, le chef-d'oeuvre "Roma" d'Alfonso Cuaron, hors de la catégorie de tête.

Alfonso Cuaron a tout de même remporté le prix du meilleur réalisateur et le film du cinéaste d'origine mexicaine a remporté le prix du meilleur film en langue étrangère. 

La liste de tous les lauréats sur le site officiel des Golden Globes 

Les amateurs de sports

Les amateurs de sports

avec Mario Langlois

En direct de 18:30 à 20:30
2904
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.