• Accueil
  • Le drame de Drummondville met en lumière le manque de services pour les autistes adultes

Le drame de Drummondville met en lumière le manque de services pour les autistes adultes

Le drame de Drummondville met en lumière le manque de services pour les autistes adultesAutisme Mauricie


Le drame qui a coûté la vie à Suzanne Desjardins, à Drummondville, au cours des derniers jours doit servir à une refonte des services aux personnes adultes vivant avec un trouble du spectre de l'autisme. 

Madame Desjardins, 57 ans, a été assassinée dimanche. Son fils Jean-Luc Ferland, 32 ans, qui a un trouble du spectre de l'autisme, est accusé du meurtre. 

Selon la directrice générale d'Autisme Mauricie, Martine Quessy, le drame met en lumière le manque de services pour les autistes adultes. 

(en audio)

Martine Quessy

0:24

Martine Quessy

Détails
En direct de 15:00 à 18:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.