• Accueil
  • Punie parce qu'elle a trop parlé

Punie parce qu'elle a trop parlé

Punie parce qu'elle a trop parléPhoto: Cogeco nouvelles
Le centre Cloutier-du Rivage#

La docteure Janique Dion a perdu sa tâche d'adjointe au chef de département de médecine d'urgence pour le Centre-de-la-Mauricie, parce qu'elle a vivement dénoncé la fermture de l'urgence du centre Cloutier-du Rivage.

L'histoire a eu des rebondissements à l'Assemblée nationale, hier, lorsque le critique libéral en matière de santé, André Fortin a questionné la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.

Monsieur Fortin a qualifié Janique Dion de lanceuse d'alerte. Il a dénoncé la culture du silence qui règne dans le domaine de la santé.

André Fortin, suivie de la ministre Danielle McCann.

André Fortin Danielle McCann 14 février 2020

0:27

En direct de 05:30 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.