• Accueil
  • «Imaginez s’ils le font en signe de provocation à Joe Biden»
Chronique de Valérie Beaudoin

«Imaginez s’ils le font en signe de provocation à Joe Biden»

«Imaginez s’ils le font en signe de provocation à Joe Biden»
Crédit photo: AP Photo/Lee Jin-man

Pour éviter de parler de la COVID-19, la Corée du Nord se prépare à effectuer un septième essai nucléaire.

Au micro de Paul Houde, la chroniqueuse de politique américaine Valérie Beaudoin a mentionné que non seulement le pays effectuera un essai nucléaire. De plus, selon elle, cela pourrait être perçu comme de la provocation, puisque le président des États-Unis, Joe Bien, se trouve dans le pays voisin, la Corée du Sud.

«Imagine s’ils font cela en signe de provocation quand Joe Biden est dans le pays voisin. Ça ne serait pas très bon pour les relations entre les deux pays… »

Oklahoma : une des lois les plus restrictives

De plus, l’Oklahoma a annoncé bannir la fécondation in-vitro, quelques temps après avoir banni l’avortement à plus de six semaines de grossesse.

«Eux, ils veulent avoir le record de l’état le plus restrictif, être l’État le plus pro-vie […]. Ils ont passé une loi, à partir du 3 mai, pour bannir [l’avortement], et maintenant ils ont décidé que dès qu’il y a fécondation, ils bannissent ça.»

«Il y a ce danger d’élargir ailleurs, plus loin avec, exemple, le stérilet et autres. On n’est pas au bout de nos surprises»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Droit Devant avec Alexis Samson
En ondes jusqu’à 15:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.