• Accueil
  • «Réévaluer dans 30 jours! Son ultimatum n'est pas ferme» -Bernard Drainville
Le ministre Dubé recule d'un mois

«Réévaluer dans 30 jours! Son ultimatum n'est pas ferme» -Bernard Drainville

«Réévaluer dans 30 jours! Son ultimatum n'est pas ferme» -Bernard Drainville
Bernard Drainville
98.5

« En montrant sa faiblesse, Christian Dubé a montré la faiblesse du réseau », constatait Bernard Drainville qui s'est levé, jeudi, avec un goût amer au lendemain de l'annonce du report d'un mois du décret devant entrainer des pénalités au personnel non-vacciné du réseau de la santé québécois.

« On se sent un petit peu floués ce matin. Je me sens un peu floué », ajoutait le chroniqueur, jeudi matin, en se questionnant sur la valeur du nouvel « ultimatum » du 15 novembre.

 

 

 

« Réévaluer dans 30 jours ? Son ultimatum n'est pas ferme. C'est ce que j'ai compris. Sa menace pourrait très bien ne jamais être mise à exécution dans 30 jours. Une menace qu'on n'est pas prêt à mettre à exécution, ce n'est plus une menace, c'est un voeu d'intention. C'est de la pâte molle. »

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Droit Devant avec Alexis Samson
En ondes jusqu’à 15:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.