• Accueil
  • Des gains conservateurs, le NPD et les Verts balayés en Atlantique
Élections fédérales

Des gains conservateurs, le NPD et les Verts balayés en Atlantique

Des gains conservateurs, le NPD et les Verts balayés en Atlantique
Erin O'Toole et sa famille en début de soirée électorale
PC/Adrian Wyld

Le Parti libéral a dominé dans les provinces de l’Atlantique, mais le Parti conservateur a fait quelques gains.

Trente-deux sièges étaient en jeu au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, à l’île-du-Prince-Édouard et à Terre-Neuve-et-Labrador.

En tenant compte des candidats élus où en avance, les conservateurs pouvaient augementer leur députation. Ils avaient quatre élus lors de l’élection de 2019.

Les conservateurs ont fait élire un premier député à Terre-Neuve-et-Labrador depuis 2011.

Les ministres libéraux sortants Dominic LeBlanc, Seamus O’Reagan et Ginette Petitpas Taylor ont été réélus, mais pas Bernadette Jordan. Le Parti libéral a ravi au NPD la circonscription de Saint-Jean-Est et le Parti Vert n'a fait élire aucun député. 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que La Mauricie se lève
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.