• Accueil
  • «Je me réjouis de la résistance des autochtones; ça va faire!» - Luc Ferrandez

«Je me réjouis de la résistance des autochtones; ça va faire!» - Luc Ferrandez

«Je me réjouis de la résistance des autochtones; ça va faire!» - Luc FerrandezPhoto: 98.5
Le chroniqueur Luc Ferrandez

En raison du blocus créé par certains Mohawks sur la voie ferrée du Canadien Pacifique, le transport des marchandises est très affecté au Canada. Selon Luc Ferrandez et Alexandre Taillefer, le plan pétrolier agressif de l'Alberta est au coeur du problème.

Une poignée de personnes plus ou moins bien organisées bloquent depuis huit jours les rails sur la Rive-Sud de Montréal et à Tyendinaga, en Ontario, et au Manitoba.

Elles ont déclaré qu’elles resteront en place tant que la Gendarmerie royale du Canada ne quittera pas le territoire de la nation Wet’suwet’en dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique. Cette communauté autochtone se bat contre un gazoduc.

Blocus des voies ferrées - Si les Premières Nations ne s'opposent pas au plan pétrolier agressif de l'Alberta, qui le fera?

8:06

«C’est un sujet fascinant, qui est au centre des préoccupations de la population, soit l’environnement. On va envoyer la police pour débloquer les rails? Oubliez ça, surtout après avoir constaté les [molles] réactions de Justin Trudeau. Il y a un enjeu de responsabilisation pour établir un dialogue constructif avec les Premières Nations… et les écologistes. Ces deux clans risquent de devenir les deux meilleurs amis du monde. Attention à ce qui s’en vient! [...] C'est inacceptable ce que l'Alberta veut faire...»

Même son de cloche du côté de Luc Ferrandez, qui est d'avis que la gouvernance au Canada est en partie responsable des événements qui se déroulent au pays depuis quelques jours.  

«Je signale ma sympathie aux utilisateurs des compagnies de train. Par ailleurs, je me réjouis de la résistance des autochtones face au projet de gazoduc en Colombie-Britannique. Ça va faire! Justin Trudeau, il dit qu’il faut respecter les lois; qu’il commence par cesser de les changer, ce sera plus facile de les respecter.»  

Les organisateurs de ces moyens de pression à travers le pays sont solidaires des opposants au projet de gazoduc Coastal GasLink qui doit traverser le territoire ancestral de la Première Nation Wet’suwet’en près de Houston, dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique.

En décembre, l'Alberta a produit 4 millions de barils de pétrole par jour. C'est le plus haut niveau jamais atteint par la province, qui veut augmenter la production à plus de 5 millions de barils.

En direct de 05:30 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.