• Accueil
  • «C’est un peu déprimant» -Luc Ferrandez
Sondage politique à Montréal

«C’est un peu déprimant» -Luc Ferrandez

«C’est un peu déprimant» -Luc Ferrandez
Luc Ferrandez
98.5

Selon un sondage Léger-Le Journal de Montréal, à un an des élections municipales, 60 % des Montréalais souhaitent un changement d'équipe à la mairie.

Même s'il n'a pas officiellement annoncé sa candidature aux élections, Denis Coderre reçoit 32 % des intentions de vote contre 20 % pour Valérie Plante.

Les commissaires Luc Ferrandez et Lise Ravary s'exprimaient sur la situation politique qui règne dans la métropole.

« Il reste encore 50% de votes disponibles pour une personne qui voudrait se présenter (...) C’est un peu déprimant. Les gens n'aiment pas trop la mairesse (...) Denis Coderre? L'intention et le vote, ce sont deux choses différentes. Pour qu'une intention se traduise en vote, il faut qu'il y ait un enthousiasme (...) Il n'y a pas un enthousiasme derrière Denis Coderre (...) Pour moi, c’est la même chose que la COVID: c’est une grosse déprime, mais je ne vois pas trop de ciel bleu. »

« Je ne sais pas si c’est un désamour pour Montréal qui s'exprime (...) Valérie Plante, elle l’a pas facile. La COVID, ce n’est quand même pas de sa faute. Même au niveau de la réaction, je me rappelle la journée où elle a envoyé des gens à l’aéroport Trudeau pour amener un peu de gros bon sens alors qu'il n'y en avait pas par rapport aux entrées au Canada. Il y a des choses qui ont été faites qui, somme toute, étaient audacieuses. »

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que La Mauricie se lève
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.