• Accueil
  • Nouveaux préposés aux bénéficiaires intimidés par les anciens | « Dans certains CHSLD, dans certains secteurs, oui », dit la négociatrice pour le SCFP

Nouveaux préposés aux bénéficiaires intimidés par les anciens | « Dans certains CHSLD, dans certains secteurs, oui », dit la négociatrice pour le SCFP

Nouveaux préposés aux bénéficiaires intimidés par les anciens | « Dans certains CHSLD, dans certains secteurs, oui », dit la négociatrice pour le SCFPCogeco Nouvelles

L’insatisfaction est si grande que certains préposés aux bénéficiaires songent déjà à quitter la profession, un mois à peine après leur entrée au travail.

Selon La Presse, certains des quelques 5 300 nouveaux préposés venant de joindre le réseau déplorent l'intimidation dont ils  sont victimes, le manque d'encadrement et les fausses promesses.

Les anciens préposés feraient également sentir aux nouveaux qu'ils ne sont pas les bienvenus.

Nouveaux PAB insatisfaits - Karine Cabana, négociatrice pour le SCFP

9:56

Nouveaux PAB insatisfaits - Karine Cabana, négociatrice pour le SCFP

L’offre était intéressante : une formation payée, un poste temps plein après les études et un salaire de 26$ de l’heure. La réalité pour les nouveaux préposés aux bénéficiaires est par contre beaucoup moins rose que prévu. L’insatisfaction est si grande que certains songent même à quitter la profession, un mois à peine après la fin de leurs études. 

Détails

« Dans certains CHSLD, dans certains secteurs, oui. Ce fut extrêmement polarisé le débat des nouveaux PAB à 26$ de l'heure (...) Le climat de travail était déjà extrêmement difficile avant l'arrivée des nouveaux. Il se poursuit. »

Les nouveaux préposés, qui ont reçu une formation en accéléré, doivent travailler un an dans le réseau s'ils ne veulent pas être obligés de rembourser le coût de cette formation, soit 9000$.

Classiques 80-90
En direct de 11:00 à 18:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.