• Accueil
  • Éducation sexuelle à l'école: suggestion de l'archevêché de Montréal aux parents

Éducation sexuelle à l'école: suggestion de l'archevêché de Montréal aux parents

Éducation sexuelle à l'école: suggestion de l'archevêché de Montréal aux parents Atilin/Wikimedia Commons

MONTRÉAL - L'archevêché de Montréal propose aux parents québécois opposés aux objectifs d'enseignement sexuel du ministère de l'Éducation de donner eux-mêmes la matière à leurs enfants en se procurant un outil pédagogique rédigé par un membre du clergé et un médecin cardiologue.

Dans un communiqué expédié mercredi, l'archevêché précise que le document peut être acheté depuis lundi dernier pour une somme de 10 $.

Selon l'archevêché, plusieurs parents croient que le gouvernement impose des enseignements sexuels trop tôt et d'une manière qui contrevient à leurs valeurs. Il signale que l'outil préparé par le Dr Raouf Ayas et l'abbé Robert Gendreau, directeur du Service de la pastorale liturgique de l'Archidiocèse de Montréal, respecte les objectifs obligatoires du ministère de l'Éducation, mais les adapte à une perspective de l'Église catholique. 

Entente spéciale avec les enseignants?

L'archevêché affirme que les parents ont la possibilité de parler avec les enseignants et de prendre une entente spéciale pour donner la matière d'éducation sexuelle eux-mêmes. Les enfants resteraient ainsi inscrits au programme, mais recevraient les contenus pédagogiques à la maison.

Le communiqué signale que les cours commencent déjà partout au Québec et que pour les parents inquiets, il n'y a plus de temps à perdre.

L'archevêché ajoute que des vidéos seront bientôt publiés sur sa page Facebook et sur Youtube. De plus, une table-ronde explicative sur ce qu'il appelle la problématique et qui proposera des solutions aura lieu mercredi prochain, le 16 janvier, au Centre des Loisirs de Saint-Laurent, à Montréal.

Fabi la nuit

Fabi la nuit

avec Jacques Fabi

En direct de 00:00 à 03:00
1875
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.