• Accueil
  • «Ce n’est pas facile pour Joe Biden» -Valérie Beaudoin
Début de l'année 2022

«Ce n’est pas facile pour Joe Biden» -Valérie Beaudoin

«Ce n’est pas facile pour Joe Biden» -Valérie Beaudoin
Crédit photo: AP Photo/Andrew Harnik

La chroniqueuse de politique américaine, Valérie Beaudoin, était au micro de Paul Houde, pour commenter la dernière semaine du président des États-Unis, Joe Biden.

Selon elle, le chef d’État de 79 ans a failli à la tâche, à deux moments en particulier.

D'abord, son intention d'imposer la vaccination pour les entreprises de plus de 100 employés n’a pas reçu une réponse favorable.

«Les bonnes semaines de Joe Bien sont assez rares dans les derniers temps, mais je dirais que le début 2022 n’est pas facile. Cette semaine, il y a eu deux revers. Je vais dire ça comme ça. Le premier touche une décision de la Cour suprême: la fameuse obligation vaccinale pour les entreprises de plus de 100 employés. C’était particulier, parce qu’on voulait voir si la Maison-Blanche avait la juridiction d’imposer le vaccin pour pouvoir travailler dans de grandes entreprises. Et les juges, dans les lignes idéologiques, 6 contre 3, les trois étant des juges plus à gauche, ont décidé que ce n’était pas légal d’imposer ça à des entités privées.»

De plus, Valérie évoque le passage difficile de Biden à Atlanta, alors que ses collègues Joe Manchin et Kyrsten Sinema n’ont pas voulu voter pour ce projet.

«Et que dire aussi de sa visite à Atlanta et de son grand plaidoyer pour qu’on change le droit de vote, pour qu’on change des réformes du droit de vote. Ses amis sénateurs démocrates, Joe Manchin et Kyrsten Sinema, qui sont plus centristes, ont dit de ne pas vouloir changer les règles du Sénat pour pouvoir faire passer ça. Je dirais que ce n’est pas très bon pour l’opinion de ses électeurs à son égard.»

Les amateurs de sports
En direct de 20:00 à 00:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.