• Accueil
  • Semaine mouvementée pour l'administration Biden
États-Unis

Semaine mouvementée pour l'administration Biden

Semaine mouvementée pour l'administration Biden
AP archives

Semaine mouvementée aux États-Unis, tant sur le plan de la politique intérieure que celui des relations internationales.

Au micro de l’animateur Paul Houde, la spécialiste de la politique américaine Valérie Beaudoin survole trois dossiers qui ont et qui retiennent encore l’attention.

1-La manifestation prévue samedi après-midi à Washington, liée à l’insurrection du 6 janvier et en soutien à l’ex-président Donald Trump.

« On attend environ 700 personnes. Ils demandent justice pour les gens, les émeutiers qui ont été arrêtés lors de l’insurrection du 6 janvier. » 

2-La bourde militaire assumée par les États-Unis relativement à un bombardement qui a raté sa cible en Afghanistan.

« Ça revient hanter l’administration Biden qui a tenté de camoufler l’attentat. Elle disait qu’il s’agissait d’un véhicule lié à l’État islamiste. C’était plutôt un homme qui transportait de l’eau avec ses enfants. Sept enfants sont décédés dans cet attentant et, finalement, les États-Unis ont admis l’erreur, très, très grave, hier. »

3-La volte-face des Australiens au profit des États-Unis et du Royaume-Uni dans l’achat de sous-marins au détriment de la France.

« Les États-Unis ont signé une entente secrète avec l’Australie et le Royaume-Uni. Le problème, c’est que la France avait un contrat de plusieurs milliards avec l’Australie pour les sous-marins. On leur a joué dans le dos et on leur a enlevé le contrat que l’on nommait, le contrat du siècle. La France a même ramené ses ambassadeurs au pays. »

 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Droit Devant avec Alexis Samson
En ondes jusqu’à 15:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.