• Accueil
  • 128 avions de Boeing cloués au sol | «Une possible fracture d'une pale au devant d'un réacteur»

128 avions de Boeing cloués au sol | «Une possible fracture d'une pale au devant d'un réacteur»

128 avions de Boeing cloués au sol | «Une possible fracture d'une pale au devant d'un réacteur»Photo: Mauro Tandoi / Moment / Getty Images

Boeing a demandé l'immobilisation de 128 de ses avions de type 777 dans le monde, après la spectaculaire panne de moteur de l'un de ses appareils au-dessus du Colorado, ce week-end.

Des inspections sur certains avions Boeing 777 ont d’ailleurs été ordonnées par les autorités américaines. United Airlines ainsi que trois autres compagnies ont ensuite annoncé qu'elles clouaient au sol leurs appareils ayant un moteur semblable.

Un avion de United Airlines muni de moteurs Pratt et Whitney 4000 a dû faire demi-tour d’urgence, samedi, après l'incendie de son réacteur droit. Un incident semblable est survenu au Pays-Bas avec Boeing 747 ayant les mêmes moteurs, dimanche.

En attendant l'analyse des boîtes noires, l'expert en aviation civile, Jean Lapointe a émis quelques hypothèses quant à la défaillance du moteur. 

Jean Lapointe, expert en aviation civile

4:12

Jean Lapointe, expert en aviation civile

Boeing demande l'immobilisation au sol de 128 avions 777 après un incident au Colorado. Samedi, l’appareil de la United Airlines a dû faire demi-tour alors que son réacteur droit s’est enflammé, causant une chute de débris sur une zone résidentielle de Denver. 

Détails

Ces moteurs Pratt et Whitney 4000 existent depuis le milieu des années 1980.

Les grands titres
En direct de 04:30 à 05:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.