12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link12x12 photo outline16x16 google podcasts16x16 apple podcasts
  • Accueil
  • Coronavirus | L’escalade se poursuit aux États-Unis

Coronavirus | L’escalade se poursuit aux États-Unis

Coronavirus | L’escalade se poursuit aux États-Unis(AP Photo/David Boe)

10:57

17:39

Mercredi, sans surprise, les États-Unis sont devenus l’épicentre du coronavirus, c'est-à-dire l'État possédant le plus de cas actifs de covid-19 que tout autre pays au monde. Jeudi, ils ont inscrit une nouvelle marque, se plaçant au troisième rang mondial pour les cas totaux.

En date d’aujourd’hui, il existe plus de 72 000 cas actifs de coronavirus confirmés aux États-Unis. C’est déjà 10 000 cas de plus que l’Italie, un pays qui était loin devant eux il y a seulement une semaine. La progression est fulgurante.

Non seulement cela, mais au nombre des cas totaux, les Américains sont maintenant troisième et talonnent l’Italie à ce chapitre aussi. On compte aujourd’hui 75 000 cas au sud de la frontière comparativement à 80 000 pour l’Italie. Ceux-ci sont maintenant à moins de 1000 cas de la Chine.

La courbe de progression américaine fait peur, lorsqu’on prend en considération qu’en Amérique du Nord, nous ne sommes qu’au début de la crise.

Si on se fie à leur courbe de progression, on peut anticiper que les Américains, une fois la crise passée, auront été le pays le plus affecté par le virus, autant par le nombre de cas que par le nombre de morts.

Heureusement, pour l’instant, leur taux de mortalité lié au virus demeure bas comparativement à certains pays d’Europe comme l’Italie ou l’Espagne. Mais c’est lorsque l’on regarde le nombre projeté de cas totaux qui risquent d’être enregistrés au court des prochains mois, que l’on craint le pire.

En date d’hier, il était neuf fois plus probable de mourir du coronavirus en Italie qu’aux États-Unis, aujourd’hui ce chiffre a diminué à 7,5.

En Italie, jusqu’à il y a quelques jours, une personne sur neuf atteintes du virus perdait la vie, aujourd’hui ce chiffre est passé à une personne sur 10. C’est une légère progression, mais l’Italie a tout de même enregistré 662 décès de plus depuis hier, portant leur total à 8165, de loin le plus élevé sur la planète.

En direct de 18:30 à 22:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.