12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link12x12 photo outline16x16 google podcasts16x16 apple podcasts
  • Accueil
  • COVID-19 | «Ça commence à ressembler à la Chine que je connaissais avant le début de l’épidémie»

COVID-19 | «Ça commence à ressembler à la Chine que je connaissais avant le début de l’épidémie»

COVID-19 | «Ça commence à ressembler à la Chine que je connaissais avant le début de l’épidémie»Photo: The Associated Press
Des gens à Beijing, en Chine, dimanche.

La Chine ne déplore qu'un seul cas d'infection locale au coronavirus dans les 24 dernières heures, une information qui donne de l'espoir aux gens de ce pays engagés dans une lutte à finir contre la COVID-19. Entrevue avec le Québécois Philippe Dallaire, qui habite ShenZen. 

Le gouvernement a réussi à endiguer la crise avec des mesures de confinement musclées. Résultat: la propagation communautaire du virus est pratiquement nulle.

La Chine lève donc peu à peu ses mesures de confinement draconiennes imposées au cours des dernières semaines.

La propagation du coronavirus est pratiquement étouffée en Chine, à la suite de mesures très contraignantes. Philippe Dallaire

10:45

«C’est pratiquement le retour à la normale. Les gens sont de retour au travail. Les commerces sont ouverts. C’est très encourageant. Évidemment, des responsables continuent de mesurer la température de notre corps dans plusieurs endroits du pays.» 

«La plupart des gens portent encore un masque, mais ça commence à ressembler à la Chine que je connaissais avant le début de l’épidémie. Le gouvernment a pris des mesures de confinement très sévères, semblables à celles imposées au Québec actuellement. Durant un mois, elles ont été très contraignantes. Finalement, il y a eu beaucoup de progrès depuis deux semaines.»

Le premier cas d’infection a été confirmé à la mi-novembre. C'est un homme de 55 ans qui avait fréquenté le marché de Wuhan.

Au début, les autorités chinoises ont nié cette crise de santé publique, avant de prendre finalement les grands moyens afin de lutter contre le coronavirus.  

Depuis ce premier cas, 3265 morts ont été déclarés par le gouvernement.

Plus de 73 000 Chinois ont guéri des symptômes de la COVID-19.

En direct de 18:30 à 22:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.