12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Le 98,5 en Irak | L'État islamique pourrait-il redevenir une menace?

Le 98,5 en Irak | L'État islamique pourrait-il redevenir une menace?

Le 98,5 en Irak | L'État islamique pourrait-il redevenir une menace?

Présent en Irak pour le 98,5, le journaliste d’enquête Fabrice de Pierrebourg estime que le groupe armé État islamique est loin d’avoir dit son dernier mot dans ce pays.

En conversation avec l’animateur Bernard Drainville, il répond avec nuance à la question : « L’État islamique pourrait-il redevenir une menace? »

« Il y a deux réponses à cette question. L’État islamique est déjà une menace en Irak et en Syrie. L’erreur que tout le monde a faite et que le président Trump a faite…

« Certains ont confondu la perte du territoire – politiquement, militairement, religieusement - qu’il (l’État islamique) administrait avec l’absence de l’insurrection djihadiste. Oui, le groupe n’a plus de territoire, mais aujourd’hui encore, selon les chiffres que l’on m’a donnés hier, on estime entre 15 à 17 000 le nombre de djihadistes du groupe armé État islamique présents en Irak.

« De 15 à 17 000… Et il faut rajouter les milliers qui sont en prison et dans des camps en Syrie, dont des Canadiens, dont le sort est incertain. Personne ne veut les rapatrier, mais la sécurité de ces camps, de ces prisons est très précaire. Sans faire de scénario catastrophe, on pourrait un jour imaginer que plusieurs s’en échappent. »

La présence canadienne

Dans la foulée de l'attentat contre le général iranien Qaseem Soleimani, les troupes canadiennes en Irak ont effectué un mouvement de repli vers le Koweït. Y sont-elles toujours?

« C'est difficile de savoir. Je pose la question depuis une semaine aux forces canadiennes et à chaque fois, la réponse, c'est: « Pour des raisons de sécurité, on ne veut plus dire où elles sont. »

« Ce qu'on me dit, c'est que les forces spéciales (canadiennes) recommencent à travailler, graduellement, « selon des paramètres très stricts, afin d'assurer leur sécurité ». Ce n'est pas qu'une décision du Canada. C'est une décision de l'OTAN et des alliés du gouvernement irakien. »

EN IMAGES | Fabrice de Pierrebourg en Irak

En direct de 11:00 à 18:00
1090
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.