12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • L’Iran dément qu’un missile ait abattu l’avion

L’Iran dément qu’un missile ait abattu l’avion

L’Iran dément qu’un missile ait abattu l’avionPHOTO: EBRAHIM NOROOZI, ASSOCIATED PRESS

L'Iran a répété vendredi qu'aucun de ses missiles n'a touché l'avion de ligne ukrainien qui s'est écrasé mercredi.

C'est ce qu'a déclaré Ali Abedzadeh, responsable de l'aviation civile iranienne, en point de presse à Téhéran.

Cette thèse est pourtant privilégiée par plusieurs pays, notamment le Canada, dont 57 citoyens ont péri dans la tragédie.

Londres et Ottawa ont affirmé jeudi qu'un missile iranien avait sans doute abattu l'appareil par erreur: 176 personnes sont mortes dans ce tragique événement.

L’écrasement de l’avion de la Ukrainian Airlines, qui devait se rendre à Kiev avant d’aller se poser au Canada, est survenu après des tirs de missiles par Téhéran contre des bases en Irak où sont déployés des soldats américains.

Des vidéos difficiles à authentifier montreraient l'impact d'un projectile sol-air qui aurait entrainé la chute de l'avion de ligne. 

Le Bureau canadien de la Sécurité des Transports se rendra en Iran, à l'invitation du gouvernement iranien. Il travaillera avec d'autres groupes et organisations déjà sur place.

La présence d'experts d'un État ayant des victimes sur les lieux d'un accident est prévue par la Convention relative à l'aviation civile internationale.

En direct de 22:00 à 00:00
3206
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.