• Accueil
  • «C'était la première fois que j'assistais à de telles actions» -Isabelle Bittar
Violence contre un arbitre

«C'était la première fois que j'assistais à de telles actions» -Isabelle Bittar

«C'était la première fois que j'assistais à de telles actions» -Isabelle Bittar
Photo: imbarney22 / E+ / Getty Images

Un jeune arbitre de soccer a été attaqué par un spectateur pendant un match opposant des jeunes de moins de 14 ans des Celtix du Haut-Richelieu à une sélection de l’arrondissement Saint-Laurent à Dollard-des-Ormeaux.

La scène qui a été filmée a fait le tour des réseaux sociaux et a été dénoncée jusqu’à l’Assemblée nationale.

La mère qui a filmé la scène, madame Isabelle Bittar et l'entraîneur des Celtix, William Lawson, étaient en entretien avec Patrick Lagacé pour nous raconter le déroulement des événements.

«Selon la perception du parent, sur l'un des buts, il y avait un hors-jeu. Régulièrement on entend des partisans ou des parents avoir des propos disgracieux, mais c'était la première fois que j'assistais à de telles actions. De mon côté, mes deux fils sont arbitres alors j'étais particulièrement attentive. Je ne voulais pas médiatiser le tout, mais principalement en faire un outil d'éducation et de sensibilisation.»

La mère rappelle que l'homme a été interpellé par plusieurs autres parents pour qu'il se calme, mais sans succès.

Pour l'entraîneur de l’équipe U14 du club Celtix, William Lawson, après que le match ait été arrêté suite aux gestes violents, les entraîneurs ont décidé de terminer la rencontre sur une bonne note en complétant la rencontre à huis clos pour jouer uniquement pour le plaisir.

Il explique que plusieurs jeunes ont été curieux et d'autres ont été choqués par l'agression envers le juge de ligne.

«Le jeune arbitre semblait sous le choc et on a voulu être avec lui pour lui faire savoir qu'on allait le protéger et l'escorter hors du terrain. C'était la première fois que je voyais une telle scène.»

L'entraîneur explique que la médiatisation de cet événement devrait servir à sensibiliser les parents et les sportifs à l'égard de la sécurité des arbitres.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En ondes jusqu’à
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.