• Accueil
  • Fillette de Granby: "La raison avant l'émotion" - l'avocat de la Couronne
Justice

Fillette de Granby: "La raison avant l'émotion" - l'avocat de la Couronne

Fillette de Granby: "La raison avant l'émotion" - l'avocat de la Couronne
Me Benoît Larouche
Photo: Cogeco nouvelles

L'avocat de la Couronne dans le procès du père de la fillette de Granby lève le voile sur certains détails qui ont mené à une entente entre les deux parties. 

Le père a plaidé coupable à une accusation de séquestration, et il a écopé d'une sentence de 4 ans de prison. L'accusation de négligence criminelle a été abandonnée. 

Maître Benoît Larouche a confié au Nouvelliste qu'il savait que ce dénouement n'allait pas être très populaire dans la population. 

Maître Larouche est conscient que l'histoire a suscité beaucoup d'émotions dans la population, mais que justement, il fallait faire preuve de raisonnement. 

Le procureur a souligné qu'il ne voulait pas faire revivre la difficile expérience d'un témoignage à un des fils de la belle-mère, pour qui l'expérience avait été éprouvante dans le premier procès. 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que La Mauricie se lève
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.