• Accueil
  • « Je n'ai plus peur qu'il vienne se venger »
Témoignage d'une victime de violence conjugale extrême

« Je n'ai plus peur qu'il vienne se venger »

« Je n'ai plus peur qu'il vienne se venger »
Photo : martin-dm / E+ / Getty Images

Voici le témoignage émouvant d'une survivante de la violence conjugale extrême. En entrevue avec Paul Arcand, Émilie Bourdages raconte avoir été battue pendant trois ans par son ancien conjoint, qui a finalement été condamné à neuf ans de détention en 2015. 

Mme Bourdages raconte notamment la violence psychologique qu'elle a subi. Malgré cette histoire d’horreur, elle a réussi à s’en sortir.

Ce témoignage est proposé dans un contexte de violence conjugale qui frappe le Québec. 

Un homme a été formellement accusé mercredi du meurtre au premier degré de Romane Bonnier, 24 ans. Cet homicide a été commis dans un contexte de violence conjugale, mardi, à Montréal. Il s’agirait du 17e féminicide de l’année au Québec.

Que La Mauricie se lève
En direct de 05:30 à 10:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.