• Accueil
  • Zoo de St-Édouard: un document accablant pour le propriétaire

Zoo de St-Édouard: un document accablant pour le propriétaire

Zoo de St-Édouard: un document accablant pour le propriétairePhoto: Archives
Alessandra Magini, Normand Trahan et Philippe Éthier, alors que les deux investisseurs voulaient acheter le zoo.

La levée des scellés sur les mandats de perquisition au zoo de St-Édouard a permis d'en savoir plus sur l'enquête menée par la SPCA de Montréal, enquête qui a débouché sur l'opération du 21 mai dernier.

Le document stipule que des bêtes ont été négligées, mais aussi que des visiteurs ont été attaqués par des animaux. Un document du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs stipule qu'un enfant de 17 mois a été griffé par un macaque, en juin 2015, et qu'un autre enfant a été mordu à une oreille par un lionceau, en août 2016.

Des rapports de vétérinaires allant de 2016 à 2018 sont aussi cités dans le document. Ils font état d'animaux maltraités et mal soignés.

Entre autres, le vétérinaire du zoo, le docteur Sébastien Henley a remis sa démission après une série d'incidents.

Alessandra Magini et Philippe Éthier, les deux personnes qui voulaient acheter le zoo, il y a quelques années, ont participé à l'enquête de la SPCA de Montréal.

Le propriétaire du zoo, Normand Trahan ne saura pas avant demain si sa requête en restitution de biens pourra être débattue avant le procès.

 

En direct de 03:00 à 07:00
1873
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.