• Accueil
  • "Je ne veux rien savoir de ses excuses"  - Philippe Paradis 

"Je ne veux rien savoir de ses excuses"  - Philippe Paradis 

"Je ne veux rien savoir de ses excuses"  - Philippe Paradis Photo: Archives
Philippe Paradis a été agressé pendant un match "amical".

L'arbitre trifluvien qui a reçu un violent coup de poing, lors d'un match amical à Havre-Saint-Pierre, en fin de semaine, devra rater deux semaines de travail, en raison d'une commotion cérébrale.

Philippe Paradis a porté plainte à la Sûreté du Québec. Le présumé assaillant, Nicolas Cyr, 45 ans a été arrêté pour voies de fait causant des lésions corporelles.

Le retour de la Côte-Nord a été difficile pour l'arbitre et ses collègues, puisqu'il a dû s'arrêter fréquemment pour vomir. À son arrivée à Trois-Rivières, il est allé consulté un médecin, qui l'a aussitôt mis en congé. Paradis travaille dans la fonction publique provinciale et est père d'une fillette de 4 ans.

Philippe Paradis met un terme à sa carrière d'arbitre, et n'entend pas parler avec Nicolas Cyr.

1493
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.