• Accueil
  • Un prédateur sexuel d'East Angus aurait sévi en Mauricie

Un prédateur sexuel d'East Angus aurait sévi en Mauricie

Un prédateur sexuel d'East Angus aurait sévi en Mauricie Archives

Un homme de 19 ans d'East Angus pourrait avoir fait plusieurs victimes de leurre informatique en Mauricie.

William Girard fait face à 79 chefs d'accusations pour des gestes à caractère sexuels.

Il a été arrêté hier par les enquêteurs de la Sûreté du Québec spécialisés en matière d'exploitation des enfants sur internet.

William Girard est aussi accusé en lien avec de la pornographie juvénile.

Les gestes auraient été posés entre mars 2018 et février 2019.

Il aurait fait 17 victimes alléguées réparties en Mauricie, à Sherbrooke, Magog et East Angus ainsi que dans les régions du Bas-St-Laurent et de l'Abitibi.

William Girard a brièvement comparu mercredi en Estrie et le ministère public s'est objecté à sa remise en liberté.

Son retour devant la Cour a été fixé au 20 mars.

Les policiers ont réalisé une perquisition au domicile de William Girard et du matériel informatique a été saisi pour analyse.

 

 

En direct de 03:00 à 04:30
3530
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.