• Accueil
  • Voici les conseils d’un économiste
Hausses probables du taux directeur

Voici les conseils d’un économiste

Voici les conseils d’un économiste
Hausse du taux directeur
Getty Images/Moment/krisanapong detraphiphat
0:00
13:21

Pour contrer l’inflation, les analystes économiques s’attendent à ce que la Banque du Canada procède à plusieurs hausses de son taux directeur au cours des deux prochaines années. 

Pourtant mercredi, la Banque du Canada a maintenu son taux directeur à sa valeur plancher. 

Mais il semble que ce ne soit qu’une question de temps avant qu’elle annonce des hausses. 

Selon Sébastien McMahon, économiste en chef par intérim et gestionnaire de portefeuilles sénior chez IA Groupe Financier, la première hausse pourrait avoir lieu au début du mois de mars. 

«Le scénario prévu, c’est quatre hausses de 0,25% d’ici la fin de 2022. Et probablement, si l’économie continue de bien aller, on pourrait rajouter quatre autres hausses de 0,25% en 2023. Donc, au cours des deux prochaines années, c’est 2% de plus qu’on voit sur le taux directeur. 

Voici les conseils du spécialiste économique:

«Si vous avez à renouveler votre prêt hypothécaire prochainement, faites-le avant le 2 mars pour sécuriser un prêt à taux fixe plutôt que variable»

«À la bourse, avec les taux d’intérêt plus hauts, c’est meilleur pour la profitabilité des banques, donc, d’acheter plus d’actions de banque, c’est plein de bon sens. Et la bonne nouvelle, c’est que la bourse canadienne est très pesante en banques et en énergie. En plus, les banques et les producteurs énergétiques canadiens versent un dividende. Les titres de pharmacies ou de marchés d’alimentation sont des titres défensifs qui passent bien à travers la volatilité»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que La Mauricie se lève
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.