• Accueil
  • Rejet de l'entente à la SAQ: «Les employés ont le gros bout du bâton» -McSween
Chronique économique

Rejet de l'entente à la SAQ: «Les employés ont le gros bout du bâton» -McSween

Rejet de l'entente à la SAQ: «Les employés ont le gros bout du bâton» -McSween
Pierre-Yves McSween, chroniqueur économique
98.5

Le rejet de l’entente, pourtant recommandée par leur syndicat, par les employés de la SAQ n'a pas surpris outre mesure le chroniqueur économique Pierre-Yves McSween.

L'entente de principe avait été annoncée le 29 novembre dernier, mais les employés ont refusé à 86 % de signer l'entente de principe pour le renouvellement de leur convention collective.

« Tu peux tout te permettre quasiment dans tes négociations, pointait Pierre-Yves. Dans tous les secteurs, l'employé de la SAQ a tellement le gros bout du bâton parce qu'il n'y en a pas de plan B. Et c'est pour ça peut-être qu'on a vu un rejet de l'entente si fort. C'est le moment ou jamais. »  

 

« Tu arrives avec la pression du consommateur qui veut que le gouvernement s'entende parce qu'il veut avoir son Caribou pour Noël. Tu as les tablettes vides, tu as la pénurie, tu as la sécurité d'emploi, tu es dans un monopole, le monopole peut fixer des prix. Donc, même si le consommateur a une certaine élasticité dans sa capacité de payer, l’employé de la SAQ sait très bien que la SAQ peut jouer avec sa marge. » 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que La Mauricie se lève
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.