• Accueil
  • "On ne sait pas sur quel pied danser" - Marc Duval, Groupe Décorallium
COVID-19

"On ne sait pas sur quel pied danser" - Marc Duval, Groupe Décorallium

"On ne sait pas sur quel pied danser" - Marc Duval, Groupe Décorallium
Photo: Canva

La fin de l'état d'urgence sanitaire, prévue en début d'année 2022 par le Premier ministre François Legault, pourrait arriver trop tard pour des entreprises oeuvrant dans le domaine de l'événementiel. 

C'est le cas de Groupe Décorallium, qui subit les contrecoups de la pandémie depuis un an et demi, avec l'annulation de plusieurs événements et la restriction sur le nombre de spectateurs. 

Le président et fondateur, Marc Duval, s'explique mal pourquoi il y a encore une limite de 50 personnes sans masque pouvant être présentes dans une salle, tandis que les restaurants et les bars peuvent fonctionner à pleine capacité. 

Selon lui, les entreprises comme la sienne seront privées des revenus reliés à la période la plus lucrative de l'année, celle des partys de bureau. 

Musique
En direct de 18:00 à 00:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.