Chablis en harmonies

Découverte

Découverte est un contenu publicitaire produit par ou pour des annonceurs. Les propos tenus dans ce texte ne sont pas ceux de la station.

Chablis en harmoniesCP BIVB - SOPEXA

De l’apéro improvisé aux grands repas en passant par le brunch, les vins de Chablis offrent bien des accords heureux – avec ou sans flafla.

Avec quoi devrait-on servir les vins blancs de Chablis ? On peut toujours y aller avec un classique par excellence : les huîtres. Le côté iodé des huîtres répond parfaitement aux notes minérales du vin comme à leurs arômes souvent citronnés (pensez à mettre quelques gouttes de citron sur l’huître, d’ailleurs). Ces deux compagnons de goût se fondent ensemble en une harmonie plutôt parfaite. Mais il ne faut surtout pas s’arrêter là…

À table, le Chablis est beaucoup plus polyvalent qu’on pourrait peut-être le croire. Et avec des vins aussi nets et éclatants, pas besoin de faire dans le compliqué. On peut en profiter aussi bien avec une omelette au fromage et aux fines herbes qu’avec un poulet rôti, une petite truite simplement poêlée ou, pourquoi pas, un pâté chinois (pour les saveurs du maïs et la texture des pommes de terre). Le Chardonnay tiré des fameux sols kimméridgiens de Chablis met sa vivacité à profit de bien belle manière avec tous ces plats – et bien d’autres encore.

La mer, d’abord

Qu’il s’agisse de mollusques, de crustacés ou de poissons, les produits de la mer restent les accords les plus naturels et les plus évidents avec du Chablis. Un steak de flétan avec un beurre au citron et aux câpres, des pâtes aux crevettes et aux petits pois, des pétoncles poêlés avec un beurre à l’orange, un saumon grillé, des sushis (n’oubliez pas les oursins), un tartare de truite à la lime et à l’oignon vert, des moules en sauce au vin blanc (de Chablis, tiens donc!) ou encore des couteaux de mer servis avec de l’aneth ou du fenouil et un peu de piment… voilà autant de façons de trouver un bonheur assuré. 

Pour maximiser le résultat, choisissez les vins de Chablis les plus amples et les plus riches pour aller avec les produits de la mer les plus goûteux, tandis que les plus minéraux et les plus vifs iront mieux, par exemple, avec des poissons blancs grillés et garnis de citron et de fines herbes comme le persil ou la ciboulette. Un Chablis Grand Cru ayant passé quelques années à la cave sera tout en splendeur avec de la chair de crabe enrobée de beurre noisette, tandis qu’un Chablis « tout court », jeune et fringant fera merveille avec la sole amandine ou un ceviche de crevettes à la mangue.

Source: CP BIVB - Olivier Truyman

Source: CP BIVB - Atelier des chefs

Source: CP BIVB - Nicolas Buisson

Source: CP BIVB - E. Drdyden

Source: CP BIVB - Images & associés

Œuf, bacon, champignons… 

Sur un autre ton, pensez aussi à des saveurs affirmées comme celles du jambon fumé et du bacon. Les notes se marient particulièrement bien avec le style des vins de Chablis, d’où ressortent fréquemment des petites notes fumées et minérales. Des pâtes carbonara, un gratin de chou-fleur rehaussé de bacon, un croque-monsieur au jambon fumé sont autant d’options à tenter sans hésiter. Les vins d’un millésime ensoleillé comme 2018, avec leur fruité mûr et leur générosité, s’y plairont particulièrement. 

Les champignons ont également une belle relation aromatique avec les vins de Chablis. Essayez un risotto aux champignons et au thym (avec des lardons, pourquoi pas), un filet de saumon garni de champignons poêlés, pâtes aux bolets ou aux chanterelles, voire un burger végétarien où la viande est remplacée par un champignon portobello grillé, garni de fromage et de fines herbes. 

La fraîcheur et la minéralité des vins de Chablis offrent aussi un contrepoint particulièrement réussi aux plats à base d’œufs. Résultat, des accords parfaits avec le brunch, qu’il s’agisse d’une omelette au fromage rehaussée simplement d’un peu de persil, d’un œuf poché servi sur une salade de fenouil et d’agrumes, d’une quiche ou d’un œuf Bénédictine. Ajoutez un peu de saumon fumé, tant qu’à y être, pour réconcilier les notes fumées et les saveurs de la mer.

Et pour finir, l’apéro

Même pas besoin de cuisiner, en fait, pour bien accorder les vins de Chablis. Dites-vous qu’un verre de Petit Chablis tout simple et pimpant fait merveille à l’apéro avec des amandes salées, des chips et un peu de mousse de saumon ou de crevettes étalée sur des craquelins. Pour les chips, on laisse de côté les saveurs barbecue ou les tortillas enrobées de poudre orangée, en allant plutôt du côté nature ou fromage cheddar, voire crème sure et oignon vert. La fraîcheur du vin répond à merveille au salé et au côté frit et croustillant. Peut-être pas aussi parfait qu’avec les huîtres, mais pas loin. Et le sac est plus facile à ouvrir que les coquilles…

Retrouvez la sélection de vins de Chablis en SAQ. Du Petit Chablis au Chablis Grand Cru, découvrez nos trésors !

Musique
En direct de 03:00 à 07:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.