12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Dans la tourmente, Nemaska Lithium trouve un investisseur

Dans la tourmente, Nemaska Lithium trouve un investisseur

Dans la tourmente, Nemaska Lithium trouve un investisseurCogeco Nouvelles

Nemaska Lithium, en difficultés alors qu'elle tente de terminer un projet de mine et d'usine de transformation de lithium, vient de trouver un investisseur étranger qui pourrait injecter un maximum de 600 millions $ dans le projet.

Annoncée vendredi, la lettre d'intention avec Groupe Pallinghurst, qui devra être finalisée d'ici trois mois dans le cadre de négociations exclusives, prévoit un placement privé de 200 millions $ au prix de 25 cents par action, soit 3 cents de plus que le cours de clôture du titre de Nemaska Lithium, jeudi, à la Bourse de Toronto.

Ce groupe londonien spécialisé dans le développement et l’exploitation de projets miniers bénéficie également d'une option pour acheter pour 400 millions $ d'actions au même prix d'émission.

Nemaska Lithium, dont le plus important actionnaire est l'État québécois, est dans la tourmente après avoir annoncé, en février, d'importants dépassements de coûts afin de terminer la commercialisation de la mine de Whabouchi — à quelque 300 kilomètres au nord de Chibougamau — ainsi que son usine électrochimique de Shawinigan, un projet initialement estimé à 1,1 milliard $.

Depuis la fin mars, l'entreprise évaluait ses options afin de mobiliser des fonds.

Annoncé en mai 2018, le projet visait à transformer du minerai de spodumène extrait de la mine Whabouchi en sels de lithium à valeur ajoutée, pour ensuite le vendre à des fabricants de matériaux de cathodes destinés aux batteries rechargeables lithium-ion pour véhicules électriques.

Québec avait injecté 130 millions $ dans l'aventure, dont 80 millions $ dans le capital-actions de la société par l'entremise du fonds Capital Mines Hydrocarbures. De plus, Ressources Québec a souscrit 50 millions $ en obligations. Cette filiale d'Investissement Québec est le plus important actionnaire de la compagnie, avec une participation d'environ 13 pour cent.

Si Nemaska Lithium et Pallinghurst ne parviennent pas à s'entendre, le groupe londonien pourra recevoir 12 millions $ ou des bons de souscription permettant d'obtenir 19,9 pour cent des actions de l'entreprise, ce qui lui permettrait de devenir son plus important actionnaire.

Entreprise dans cette dépêche: (TSX:NMX)

En direct de 05:30 à 09:30
1063
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.